Archives du mot-clé sorcellerie

Histoire de la sorcellerie (Colette Arnould)

Date de parution : 6 juin 2019 – Que sait-on vraiment des sorcières et de leurs charmes ? Quelles fonctions leur ont été attribuées ? Et surtout, quelles représentations a-t-on projetées sur ces créatures surnaturelles ?

Toujours redoutées, souvent dénoncées et parfois brûlées, les sorcières hantent depuis toujours l’imaginaire occidental. Les Grecs avaient les leurs et nos sociétés contemporaines continuent d’en cultiver l’image. Colette Arnould retrace l’étrange histoire de la sorcellerie de l’Antiquité jusqu’au XXe siècle dans un récit qui dépasse largement la simple chronique : au fil des pages se profilent quelques grandes questions telles que la place des femmes dans la société, la tolérance ou la fascination pour le mal et la violence. Autant de sujets d’une actualité inquiétante.

Docteur de l’université Panthéon-Sorbonne, Colette Arnould est professeur de philosophie. Elle est l’auteur, chez Tallandier, d’Histoire de la sorcellerie en Occident …

https://www.tallandier.com/catalogue/

Un bûcher sous la neige (Susan Fletcher)

51xpgkvjmhl-_sx307_bo1204203200_Parution du livre le 18 novembre 2016 – Au cœur de l’Écosse du XVe siècle, Corrag, jeune fille accusée de sorcellerie, attend le bûcher. Dans le clair-obscur d’une prison putride, le révérend Charles Leslie, venu d’Irlande, l’interroge sur les massacres dont elle a été témoin. Mais, depuis sa geôle, la voix de Corrag s’élève au-dessus des légendes de sorcières et raconte les Highlands enneigés, les cascades où elle lave sa peau poussiéreuse.

Jour après jour, la créature maudite s’efface. Et du coin de sa cellule émane une lumière, une grâce, qui vient semer le trouble dans l’esprit de Charles.

Choix de Aude Artozoul de la librairie A LIVR’OUVERT à PARIS, France (visiter son site) – 18/11/2016

Au cœur de l’Écosse du 17ème siècle, déchirée par les conflits politiques et religieux, Corrag est une jeune femme accusée de sorcellerie. Elle est enfermée dans un cachot et n’attend plus que le dégel pour qu’on l’amène sur le bûcher. Elle va faire la rencontre du révérend Charles Leslie, qui voyage depuis l’Irlande, bien décidé à comprendre son rôle dans le massacre de Glencoe. Corrag va alors commencer à lui raconter son histoire, toute son histoire.

Depuis son enfance avec sa mère guérisseuse et jugée trop belle, trop solitaire et trop dangereuse pour les hommes, elle aussi accusée de sorcellerie à l’époque. Sa fuite alors que sa mère était arrêtée, elle quitte l’Angleterre et galope jusqu’en Écosse où elle trouve refuge dans une vallée et se trouve liée à la vie des clans des Highlands. Peu à peu, Charles se rapproche d’elle et la comprend mieux, il ne voit plus une créature maudite mais bien une femme accusée peut-être à tord d’un crime qu’elle n’aurait pas commis…

Un magnifique roman raconté comme un long monologue, entrecoupé par les lettres qu’écrit Charles Leslie à son épouse restée en Irlande. Les deux points de vue nous permettent de mieux comprendre l’accusation qui pèse sur Corrag et nous plongent au cœur des Highlands en plein hiver. Des descriptions magnifiques d’une Écosse sauvage et un récit poignant.

Susan Fletcher

Susan Fletcher

Susan Fletcher est née à Birmingham en 1979. Elle a également vécu au Texas, dans l’Ohio, le Michigan, le Colorado et le Minnesota.

Après avoir obtenu une maîtrise d’anglais à l’université de York, elle part pendant un an visiter l’Australie et la Nouvelle-Zélande. De retour en Angleterre, elle a fréquenté l’université East Anglia et obtenu une maîtrise en création littéraire.

Avant de se consacrer à l’écriture, elle a effectué de nombreux petits boulots comme serveuse, libraire, ou encore correctrice.

Elle est également enseignante dans un collège du Vermont, le M.F.A., où elle dirige un atelier d’écriture. Elle vit maintenant dans l’Oregon avec son mari et sa fille.

La fille de l’Irlandais, son premier roman, a été couronné par les deux prix littéraires les plus prestigieux attribués en Grande-Bretagne (le Whitbread et le Betty Trask Award) et s’est déjà vendu à 200 000 exemplaires en Angleterre.

Son deuxième ouvrage, Avis de tempête, est paru en France en février 2008 aux Éditions Plon…

Une vidéo d’appui de 14 minutes et huit secondes youtube

Traducteur : Suzanne V. Mayoux

Genre : Romans et nouvelles – étranger

Éditeur : J’ai lu, Paris, France

Collection : J’ai lu. Littérature générale. Roman, n° 9461

Enregistrer

Histoire de la sorcellerie en Pays basque : les bûchers de l’injustice

Histoire de la sorcellerie en Pays basque : les bûchers de l'injusticeA travers des exemples tirés de la littérature, l’auteur retrace l’histoire des phénomènes et des croyances relatifs à la sorcellerie dans les régions basques de France et d’Espagne. L’ouvrage revient sur les rumeurs, les procès, les condamnations, les exécutions, etc. ©Electre 2016

À l’aube du XVIIe siècle, une chasse aux sorcières s’abat sur des populations uniquement bascophones en Pays basque de France et d’Espagne simultanément. Henri IV, le roi de France envoie une commission royale aux pleins pouvoirs à travers deux juges civils, qui, persuadés de la réalité des sorcières exercent leur justice avec une extrême brutalité, condamnant au bûcher de nombreuses pseudo-sorcières.

En Espagne, ce sont les inquisiteurs régionaux qui agissent avec leur rigueur habituelle contre ces Basques de Navarre et de Guipuzcoa. L’inquisition espagnole ne prononcera que fort peu de condamnations.

Ces chasses aux sorcières aboutissent à une phénoménale erreur de justice.

Les conséquences sont désastreuses pour ces populations basques.

Ainsi naît la légende des sorcières basques.

Responsable(s) : Benat Zintzo-Garmendia

Privat SAS , Toulouse
collection Patrimoine régional , (mars 2016)

cropped-11232117_10152999472353997_1356031260931184515_n1.jpgEn parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

Les Brigands et la Révolution : Violences politiques et criminalité dans le midi (1789-1802)

“Eysses la maudite”

Le projet expérimental « Respecto »

Femmes Criminelles – Condition féminine et culpabilité

Parution du livre le 4 mars 2010 –  Le destin de certaines femmes crève la surface lisse du miroir de l’Histoire. Bulles de vie quotidienne qui parlent d’adultère, d’avortement, d’infanticide, de sorcellerie… Délits traditionnellement attribués à la nature féminine, comme si les femmes n’avaient existé historiquement que par des actes impitoyablement sanctionnés par les hommes… Quels furent leurs droits ? Leurs destins tragiques ? Leurs punitions souvent injustes ? En un mot quelle fut leur histoire ? Avec ce troisième livre, Anne-Marie Mommessin reprend le fil de l’Histoire au féminin pour tenter de ressusciter ces femmes, victimes des sociétés dont elles ont été pourtant l’un des moteurs.

Sommaire :

  • APPARITION DES PREMIÈRES LÉGISLATIONS
  • LA PREMIÈRE FAUTE : L’INFIDÉLITÉ AU FÉMININ
  • LE REFUS D’ÊTRE MÈRE : COUPABLE
  • L’INFANTICIDE
  • SORCIÈRES ET DÉMONS
  • DE  » VRAIES  » CRIMINELLES
  • CES FEMMES QUE L’ON CONDAMNE AUJOURD’HUI

Biographie d’Anne-Marie Mommessin

Universitaire de troisième cycle passionnée d’histoire, Anne-Marie Mommessin s’intéresse depuis toujours au rôle des femmes dans la société.

Éditeur : Altipresse