Archives du mot-clé histoire par les femmes

Clärenore Stinnes, aventurière exploratrice

Pilote automobile passionnée et aventureuse, Clärenore Stinnes (1901 – 1990) est, avec son caméraman Carl-Axel Söderström, la première personne à faire le tour du monde en voiture, dans un périple rocambolesque.

La course automobile

Clarenore StinnesTroisième des sept enfants du riche industriel Hugo Stinnes, Clärenore nait le 21 janvier 1901 à Mülheim an der Ruhr en Allemagne. Homme politique influent, son père est à la tête d’un empire industriel, minier et manufacturier. Clärenore reçoit une solide éducation et, proche de son père, travaille quelques temps pour lui au sein de son entreprise. Hugo lui confie le poste de secrétaire personnelle, qui se rapproche alors plus d’une position d’assistante.

Passionnée d’automobile, Clärenore se lance à 24 ans dans la course. Deux ans plus tard, elle a déjà remporté dix-sept compétitions et est devenue l’une des pilotes les plus en vue d’Europe. Rapidement, l’idée de faire le tour du monde en voiture lui trotte dans la tête. L’exploit n’a encore jamais été accompli, l’itinéraire nécessitant de traverser de nombreux endroits complètement inadaptés au passage d’une voiture. Résolue à effectuer ce tour du monde en moins d’un an, Clärenore, alors âgée d’à peine 26 ans, se lance dans une préparation méticuleuse de son voyage, sponsorisé par plusieurs industriels automobiles allemands…

Pour en savoir plus voir le billet publié par /   sur le site Histoire par les femmes

Édith Piaf « la Môme », chanteuse légendaire

Ce jour-là] Le 19 décembre 1915 n’ait Édith Giovanna Gassion, Édith Piaf, « la Môme Piaf »… qu’on ne présente plus ! Son parcours de vie difficile brisera prématurément une carrière extraordinaire.

Édith Giovanna Gassion, connue sous le nom d’Édith Piaf et surnommée « la Môme » (1915 – 1963), est la chanteuse française la plus célèbre en France comme à l’étranger, avec ses innombrables grands succès comme La Vie en rose, L’Hymne à l’amour, La Foule, Milord…

La maison close

Edith Piaf ritFille d’Annetta Maillard, chanteuse de rue, et de Louis Alphonse Gassion, artiste de cirque, Édith nait le 19 décembre 1915. Ses parents auront un second enfant trois ans plus tard, Herbert. Son père étant parti au front et sa mère trop pauvre pour l’élever, Édith est confiée à sa grand-mère maternelle qui la délaisse complètement. Au bout de dix-huit mois, son père, en permission, la confie à sa grand-mère paternelle qui tient une maison close.

Édith y est choyée par tout le monde. A sept ou huit ans, elle est momentanément aveugle à la suite d’une maladie et sa grand-mère part à Lisieux avec les prostituées de la maison close prier sur la tombe de Thérèse. Édith guérit huit jours plus tard et en gardera une dévotion particulière pour sainte Thérèse…

Pour en savoir plus voir le billet publié par /

Sur le site Histoire par les femmes

Ching Shih, « la Terreur de la Chine du Sud »

Aussi connue sous le nom de Chang I Sao ou de Madame Tsching, Ching Shih, « la Terreur de la Chine du Sud » (1784 – 1844) a commandé l’une des flottes de pirates les plus puissantes de l’histoire ; si puissante qu’aucune marine n’a jamais pu la vaincre…

Pour en savoir plus voir le billet publié par le sur le site histoire par les femmes

philippe-henri-est-de-retourIndépendamment de mes activités sur les blogs Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des … et FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES : 

Je vous invite à découvrir ce nouveau site, fruit du travail de plusieurs mois de recherche, d’errance vagabonde et d’itinérance. Bonne lecture.

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Philippe Poisson est un ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 157 458 visiteurs uniques au 24 novembre 2016

Philippe poisson – Google+ 53 235

Suzanne Buisson, résistante féministe

suzanne-buissonSuzanne Lévy devenue Suzanne Buisson (1883 – déportée en 1943) est une résistante et une femme politique  française.

Suzanne Lévy nait le 19 septembre 1883 à Paris. Sa famille, modeste, part rapidement à Dijon où Suzanne passe son enfance. En 1899, à seize ans, elle retourne à Paris avec ses parents et y trouve un travail comme employée de magasin. Expérimentant la précarité du salariat, elle devient militante socialiste. Elle s’intéresse à la vie politique, participe à des réunions, fréquente une Université Populaire, « Le Réveil des 1er et IIe arr. ». Féministe, elle milite pour l’égalité complète entre femmes et hommes et pour l’indépendance financière des femmes. En 1905, elle rejoint la SFIO

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site histoire par les femmes.

14202505_10153913111958997_5340671264576049993_nEn parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …
 
 
 

Accéder au Musée d’histoire de la justice, des crimes et des peines.

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson est ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Philippe poisson – Google+ 48468

 blog de Philippe Poisson

Enregistrer