Archives du mot-clé filles de joie

L’administration révolutionnaire des filles de joie

Alors qu’une légende noire présente la Révolution française comme un temps de débauche, le cas de la prostitution étudié par Clyde Plumauzille montre que 1789 instaure au contraire un ordre moral et politique : femmes indignes, les prostituées sont aussi tenues pour des citoyennes de second rang.

Recensé : Clyde Plumauzille, Prostitution et Révolution. Les femmes publiques dans la cité républicaine (1789-1804), Ceyzérieu, Champ Vallon, 2016, 398 p., 28 €.

Pour en savoir plus lire le billet publié  par Florence Lotterie , le 16 juin 2017 sur le site de  la vie des idées

Les filles de joie

splendeursmiseresArchive du blog « Au cœur de l’Histoire » – Le musée d’Orsay propose en ce moment, et jusqu’au 17 janvier, une exposition intitulée : Splendeurs et misères. Images de la prostitution, 1850-1910. Franck Ferrand nous en parle, cet après-midi.

Il reçoit l’une des commissaires de l’exposition ainsi qu’une historienne des mœurs.

Ensemble, ils évoqueront les maisons closes de la Belle Époque – au sens large.

Dans son récit, Franck Ferrand nous raconte une histoire de prostitution qui se situe un peu plus près de nous, dans les années 1930.

Invitée(s) : Isolde Pludermacher, conservateur au Musée d’Orsay, commissaire de l’exposition Splendeurs et misères. Images de la prostitution, 1850-1910, Musée d’Orsay, 22 septembre 2015-17 janvier 2016 ; Gabrielle Houbre, maître de conférences en histoire des femmes du XIXe et XXe siècles, à l’université Paris 7,

Pour en savoir plus voir le billet publié le 16 octobre 2015 sur le site de l’émission Europe 1 Au cœur de l’Histoire

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles… Philippe Poisson – En savoir plus

Reconnaissance de la “mort en déportation” de Français dans des camps japonais

Des soldats noirs face au Reich – Les massacres racistes de 1940

Audience du 8 mars 1905 – Cour d’assises de la Somme – Session extraordinaire : l’honnête cambrioleur peut entrer en scène à Amiens

Journée d’étude : Quelle(s) histoire(s) des sensibilités ?, 14 mars 2016, Paris Ouest