Archives du mot-clé Daniel Cario

« Les Brumes de décembre » de Daniel Cario

Parution du livre le 4 avril 2019 – Hiver 1991. Près de Lorient. Plusieurs suspects et autant d’alibis après l’assassinat de Franck Hamonic, que personne ne regrettera. Mais les autres meurtres ?  En plus de sa sagacité, c’est la maîtrise du gendarme Derval qui est mise à l’épreuve quand enquête et sentiments s’entremêlent…

Par l’auteur de Trois femmes en noir.

Veille des vacances de Noël. Port-Louis, près de Lorient. 18 heures, la nuit est tombée. Alors qu’elle rentre chez elle à bicyclette, la petite Lydie est tuée par un chauffard, qui fuit sans laisser de traces. Sept jours plus tard, on retrouve le corps sans vie pendu à une corde, de Franck Hamonic, alcoolique et voyou notoire. Un suicide ? Le gendarme Philippe Derval est le premier à en douter. D’autant que l’individu, malgré son jeune âge, avait beaucoup d’ennemis qui lui auraient bien réglé son compte… Un des premiers témoins à interroger n’est autre que Sterenn, dix-sept ans. Fille de maraîchers, la petite sœur de Franck, partageait ses nombreuses virées. Ses aveux sont édifiants. Mais que croire ? D’autres meurtres suivent, avec d’autres modes opératoires…

L’enquête s’enlise, le temps presse, le juge d’instruction veut un coupable… Pour Derval, en plus de l’urgence de sa mission, c’est le chaos intérieur. Il assiste à la douloureuse érosion de son couple avec Irène, et ne peut réprimer son attirance pour la séduisante institutrice Florence.

Les brumes de décembre se dissiperont-elles enfin pour faire toute la lumière sur ces deux affaires (Lydie et Hamonic) que Derval pressent de plus en plus liées ?

Daniel Cario est né en 1948 au Faouët, dans le Morbihan, en plein Centre-Bretagne.

Après des études au lycée de Lorient, il est devenu instituteur puis professeur de lettres modernes en collège.

Pendant plusieurs années, il a été responsable du secteur formation de la Ligue française de l’enseignement du Morbihan. Il s’est alors intéressé tout particulièrement aux cultures populaires d’essence traditionnelle, et notamment à la danse et à la musique. Il a tout d’abord écrit des ouvrages techniques : Du terroir à la scène : la tradition de danse bretonne et le spectacle et La Danse bretonne, puis il s’est lancé dans le roman en utilisant ses connaissances en matière de culture populaire avec deux trilogies, la première comprenant Le Sonneur des halles, La Musique en bandoulière et La Complainte de la grive et la seconde portant sur le monde des tailleurs-brodeurs bretons au XIXsiècle : Le Brodeur de la nuit, Les Habits de lumière et La Parure du cygne.

Il a continué à se diversifier en écrivant des romans pour adolescents, La Guerre des Trotte-menu et Coup d’Etat chez les Trotte-menu, mais aussi des romans noirs et des policiers dont Au grenier, Prix du roman Produit en Bretagne 2015. Trois femmes en noir est son huitième roman aux Presses de la Cité.

 téléchargement (2)La collection Terres de France aux Presses de la Cité est une invitation au voyage. Voyage au cœur de la passion, celle de nos auteurs dont la plume fait vivre d’extraordinaires destins, celle, aussi, de leurs héros qui, livre après livre, deviennent une part de notre mémoire. Voyage encore au cœur de nos régions, voyage enfin au doux parfum d’antan.

Le succès de la collection Terres de France ne serait pas ce qu’il est sans  vous, sans les Amis de Terres de France. Un fabuleux enthousiasme, témoin d’une passion partagée.

Clarisse Enaudeau nous parle du métier d’éditrice – YouTube

Clarisse Enaudeau présente la collection Terres de France – YouTube

Collection Terres de France l Accueil

La Légende du pilhauer (Daniel Cario)

Parution du livre en mars 2018 –  « Dans toute tradition populaire circulent des croyances qui dépassent l’entendement. En Bretagne sans doute plus qu’ailleurs… » Ainsi débute en 1858 l’histoire du brodeur de Pont-l’Abbé qui créa un costume féminin d’une beauté exceptionnelle. Trois jeunes filles voulurent le porter le jour de leurs noces. Pour leur plus grand malheur.

Aux yeux de tous, Lazare Kerrec est considéré comme le meilleur tailleur-brodeur de Pont-l’Abbé. Péché d’orgueil ? Il a en tête de confectionner le plus beau des costumes mais que nul ne portera. La parure achevée, un gilet et un manchoù (sorte de petite veste) ornés de broderies somptueuses, révèle une telle maîtrise qu’on pourrait croire qu’elle est l’oeuvre du diable. Qui sait… ? En 1860, à l’insu du brodeur, sa petite-fille décide de porter le costume pour son mariage. Folies et tragédies s’enchaîneront…

Des décennies plus tard, Zacharie Le Kamm, modeste pilhaouer – chiffonnier –, arrière-petit-fils du tailleur, a hérité de la parure. Même s’il désapprouve l’union de sa fille adoptive, Violette, avec le fils d’un riche terrien, il accepte qu’elle revête les sublimes atours en ce jour de noces du printemps 1900. Comme pour défier la malédiction.

3ee4d04cc43134313736323538333738383837 (1)Daniel Cario est né en 1948 au Faouët, dans le Morbihan, en plein Centre-Bretagne.

Après des études au lycée de Lorient, il est devenu instituteur puis professeur de lettres modernes en collège.

Pendant plusieurs années, il a été responsable du secteur formation de la Ligue française de l’enseignement du Morbihan. Il s’est alors intéressé tout particulièrement aux cultures populaires d’essence traditionnelle, et notamment à la danse et à la musique. Il a tout d’abord écrit des ouvrages techniques : Du terroir à la scène : la tradition de danse bretonne et le spectacle et La Danse bretonne, puis il s’est lancé dans le roman en utilisant ses connaissances en matière de culture populaire avec deux trilogies, la première comprenant Le Sonneur des halles, La Musique en bandoulière et La Complainte de la grive et la seconde portant sur le monde des tailleurs-brodeurs bretons au XIXe siècle : Le Brodeur de la nuit, Les Habits de lumière et La Parure du cygne.

Il a continué à se diversifier en écrivant des romans pour adolescents, La Guerre des Trotte-menu et Coup d’Etat chez les Trotte-menu, mais aussi des romans noirs et des policiers dont Au grenier, Prix du roman Produit en Bretagne 2015. Trois femmes en noir est son huitième roman aux Presses de la Cité.

Chaque roman de la collection Terres de France aux Presses de la Cité est une invitation au voyage. Voyage au cœur de la passion, celle de nos auteurs dont la plume fait vivre d’extraordinaires destins, celle, aussi, de leurs héros qui, livre après livre, deviennent une part de notre mémoire. Voyage encore au cœur de nos régions, voyage enfin au doux parfum d’antan.

Le succès de la collection Terres de France ne serait pas ce qu’il est sans  vous, sans les Amis de Terres de France. Un fabuleux enthousiasme, témoin d’une passion partagée. Photographie : Lætitia Matusik – Attachée de presse – Presses de la Cité, domaine français

Collection Terres de France – YouTube

Collection Terres de France l Accueil

Clarisse Enaudeau nous parle du métier d’éditrice – YouTube

Trois femmes en noir (Daniel Cario)


9782258142596

Parution mars 2017 – Dans les années 1990, Port-Louis est le lieu de vie, d’attente et de solidarité, des femmes guettant le retour des marins. La découverte, un matin de printemps, du cadavre d’Eugénie à quelques mètres de la jetée plonge la petite communauté dans un climat lourd de suspicion…

A Port-Louis, près de Lorient, la vie suit son cours entre rythme des marées et horizon du grand large. Mais ce matin-là, deux vieilles pêcheuses de palourdes, Guite et Fanch, découvrent sur une petite plage le cadavre d’Eugénie, « brave fille un peu bizarre ». Des indices sur le lieu du crime orientent l’enquête vers trois marins, estimés et respectés. Parti en mer, leur chalutier ne répond pas aux appels radio et tarde à revenir. Au coeur de la tourmente, trois femmes guettent fébrilement le retour des marins, l’une, son mari, la seconde, son frère, la troisième, son fils.

L’un d’eux serait-il l’assassin d’Eugénie ?

3ee4d04cc43134313736323538333738383837Daniel Cario est né en 1948 au Faouët, dans le Morbihan, en plein Centre-Bretagne.

Après des études au lycée de Lorient, il est devenu instituteur puis professeur de lettres modernes en collège.

Pendant plusieurs années, il a été responsable du secteur formation de la Ligue française de l’enseignement du Morbihan. Il s’est alors intéressé tout particulièrement aux cultures populaires d’essence traditionnelle, et notamment à la danse et à la musique. Il a tout d’abord écrit des ouvrages techniques : Du terroir à la scène : la tradition de danse bretonne et le spectacle et La Danse bretonne, puis il s’est lancé dans le roman en utilisant ses connaissances en matière de culture populaire avec deux trilogies, la première comprenant Le Sonneur des halles, La Musique en bandoulière et La Complainte de la grive et la seconde portant sur le monde des tailleurs-brodeurs bretons au XIXe siècle : Le Brodeur de la nuit, Les Habits de lumière et La Parure du cygne.

Il a continué à se diversifier en écrivant des romans pour adolescents, La Guerre des Trotte-menu et Coup d’Etat chez les Trotte-menu, mais aussi des romans noirs et des policiers dont Au grenier, Prix du roman Produit en Bretagne 2015. Trois femmes en noir est son huitième roman aux Presses de la Cité.

telechargementClarisse Enaudeau, directrice littéraire de la collection Terres de France, nous présente son parcours et nous parle de son métier d’éditrice.

Clarisse Enaudeau nous parle du métier d’éditrice – YouTube

Chaque roman de la collection Terres de France est une invitation au voyage. Voyage au cœur de la passion, celle de nos auteurs dont la plume fait vivre d’extraordinaires destins, celle, aussi, de leurs héros qui, livre après livre, deviennent une part de notre mémoire. Voyage encore au cœur de nos régions, voyage enfin au doux parfum d’antan.

Le succès de la collection Terres de France ne serait pas ce qu’il est sans  vous, sans les Amis de Terres de France. Un fabuleux enthousiasme, témoin d’une passion partagée.

Clarisse Enaudeau présente la collection Terres de France – YouTube

Collection Terres de France l Accueil