Archives du mot-clé Chloé Pathé

Nouvelle collection « Le mot est faible » chez l’éditeur en sciences humaines Anamosa

 

L’éditeur en sciences humaines Anamosa vient de lancer le 7 mars une collection en petit format, « Le mot est faible ». Dirigée par l’historien Christophe Granger, elle présente 3 à 4 textes courts par an où, à chaque fois, un mot est redéfini. L’enjeu ? « L’arracher à l’idéologie qu’il sert et à la soumission qu’il commande pour le rendre à ce qu’il veut dire », défend l’éditeur. Les deux premiers ouvrages disponibles en librairie :

« Révolution » de Ludivine Bantigny

« Peuple » par Deborah Cohen

44141319_10156787699447628_3524887038581014528_n

 Chloé Pathé est éditrice d’ouvrages de sciences humaines et livres illustrés depuis de nombreuses années, et a fondé en 2016 les éditions Anamosa, qu’elle dirige.

Anamosa se veut un espace d’expériences à la fois savant et populaire. Les ouvrages et les revues proposés relèvent de cette volonté : soigner le fond et la forme parce que la non-fiction peut être lue par tous… comme un roman.

Profondément ancré dans le monde contemporain et les questionnements multiples qu’il suscite, le projet d’anamosa est ainsi d’aborder ces derniers loin des doctrines qui cloisonnent et de l’immédiateté du discours qui peut enfermer.

Nos auteurs sont au centre de ces préoccupations : comment transmettre des savoirs pour aider à mieux comprendre les problématiques qui traversent nos sociétés, comment interroger les contradictions humaines, sans vouloir les résoudre à tout prix en ne négligeant aucunement le plaisir de l’écriture et de la lecture.

 Chez les Sauks, une tribu amérindienne, anamosa signifie « tu marches avec moi ». Et c’est bien de cela qu’il s’agit : marcher ensemble, longtemps, au gré des livres, avec les auteurs, avec les libraires, avec les lecteurs.

 Diffusée et distribuée en librairie par Volumen, la maison publie entre 6 et 10 ouvrages par an et édite également deux revues, Delta t et Sensibilités. Histoire, critique & sciences sociales.