Archives pour la catégorie Vidéos d’appui

Le prix Clemenceau, premier concours d’éloquence du ministère des Armées

Le prix Clemenceau, premier concours d’éloquence du ministère des Armées, s’est déroulé, le 6 juin 2018, à l’hôtel des Invalides, en présence de Florence Parly, ministre des Armées. Sept candidats, issus d’écoles prestigieuses, militaires et civiles, ont traité librement un sujet précédemment donné. Tous les sujets étaient tirés de citations de Georges Clemenceau, en hommage au « Père la Victoire » pour le centenaire de la Grande Guerre. Le 1er prix pour l’élève officier Emma Zimmermann, Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, avec le sujet « Quand on est jeune, c’est pour la vie. »

ConcoursEloquence – 1er prix pour l’élève officier Emma Zimmermann

De Quimper à Cayenne – Le singulier destin d’une Bretonne (Jean-François Tifiou)

Parution du livre le 15 octobre 2017 – Milieu du XIXe siècle, la petite Marie-Corentine savoure sa petite enfance à Quimper. Mais les coups du sort commencent bien vite à détruire le fragile équilibre de sa famille. Lentement et sûrement, la jeune bretonne suit son destin qui l’emportera loin de sa ville et de ses proches. Une poignante histoire de famille que l’auteur, à la manière d’un Emile Zola post moderne, replace sans cesse dans le contexte social de la France au tournant capital de son développement industriel.

Secrétaire général adjoint de l’Ucmf (Union des Compositeurs de Musique de Film), Jean-François Tifiou est également auteur-compositeur. Il a collaboré à de nombreux projets musicaux (albums, jeux vidéo, séries, courts métrages, pièce de théâtre, …). Il signe là son premier roman.

Pascal Louvrier (Préfacier)

Éditeur : Feed Back Editions

Invité du jour J F Tifiou – YouTube

►Vintage « Singin’ in the Rain » Style Rihanna Cover ft. Casey Abrams …

Et pour commencer un beau weekend ! ► 4:19 Vintage « Singin’ in the Rain » Style Rihanna Cover ft. Casey Abrams …

Get the PMJ album, « Top Hat On Fleek »: http://flyt.it/shoppmj_yt Get tix to see PMJ on tour: http://www.pmjtour.com PMJ Merch Store: http://www.shoppmj.com How would Rihanna’s « Umbrella » look and sound as a production number from the 1952 film classic, « Singin’ in the Rain? » Check out the Postmodern Jukebox version, featuring the inimitable Casey Abrams on vocals and introducing the Sole Sisters on tap dance (you’ve already met tap dance sensation Sarah Reich- now meet Melinda Sullivan!) Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox: http://postmodernjukebox.com/ https://www.facebook.com/postmodernju… The Band: Casey Abrams – vocals The Sole Sisters – tap dance Sarah Reich – https://www.facebook.com/sarahreichof… http://www.instagram.com/sourtaps Melinda Sullivan – https://www.facebook.com/MelindaSulli… http://www.instagram.com/realmelsully Jacobb Scesney – clarinet http://www.instagram.com/jsayswho Alex Boneham – bass Martin Diller – drums http://www.twitter.com/martindiller Scott Bradlee – piano http://www.facebook.com/scottbradleemhttp://www.instagram.com/scottbradlee Twitter / Periscope / Snap: @scottbradlee

Prostitution et révolution : les femmes publiques dans la cité républicaine (1789-1804) – Clyde Plumauzille

Parution du livre en novembre 2016 – Version remaniée d’une thèse, cette étude interroge le rapport entre le moment révolutionnaire et la prostitution dépénalisée en 1791. Elle redonne vie aux modes d’existence des prostituées et met au jour les origines des politiques contemporaines la concernant. Cette enquête révèle les frontières morales du projet révolutionnaire et propose une autre histoire de la sexualité à cette époque. ©Electre 2018

Dénoncée comme la part maudite mais nécessaire de l’urbanité, la prostitution est dépénalisée en 1791. Dépassant les fantasmes et les préjugés qui trop souvent résument l’histoire de la prostitution révolutionnaire, cette immersion dans le monde des prostituées et de ceux qui ordonnent leur activité interroge le rapport entre le moment révolutionnaire et l’activité prostitutionnelle. Que fut la prostitution au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, alors que sonne le glas des grands bordels de l’Ancien Régime ? Quel rôle la Révolution a-t-elle joué à son égard ? Sa dépénalisation a-t-elle constitué une révolution ?

Explorer cet angle mort de la recherche redonne vie aux modes d’existence des prostituées, met au jour les origines des politiques contemporaines de la prostitution et exhume un moment de l’histoire de la citoyenneté encore largement méconnu. Dans cette enquête où se côtoient femmes publiques, « honnêtes citoyens », policiers et hommes de loi, la prostitution révèle les frontières morales du projet révolutionnaire et propose une autre histoire de la sexualité en Révolution. Cette histoire est celle d’une libéralisation paradoxale de la prostitution qui façonne les contours d’une catégorie de « citoyennes diminuées » dans la cité républicaine.

Clyde Plumauzille – CRH – ehess

crh.ehess.fr › Composition du CRH › Post-doctorants › Post-doctorants 2016-2017

Projet de recherche en cours. Les femmes aux « seins mercenaires » : le travail nourricier à Paris, XVIIIe-XIXe siècle, sous la direction de Sylvie Steinberg. Cursus professionnel. Allocataire post-doctorale de l’Institut Émilie du Châtelet, 2015-2017. Enseignante associée en Histoire dans le cycle pluridisciplinaire d’études …

Champ Vallon , collection La chose publique

Clyde Marlo Plumauzille – Les Femmes dans la Révolution française …

Anne Gruwez : « La prison, c’est rien à côté de moi »

Rendue célèbre par « Strip Tease », l’émission qui vous déshabille, cette juge d’instruction a quelques conseils à vous donner sur la justice, la musique et la vie en général.

L’HEURE BLEUE du jeudi 12 avril 2018 par Laure Adler

Grandement inspirés par le naturel de cette juge d’instruction bruxelloise anti-conformiste, pour leur premier long-métrage, « Ni juge, ni soumise« , Jean Libon et Yves Hinant l’ont suivie pendant trois ans. Ils lui ont demandé d’être elle-même, sans fard, sans inhibitions avec ses « clients », ces personnes qui viennent dans son bureau pour entendre la sentence. Ensuite, ils ont ensuite choisi quelques cas, tout en demandant à la dame de penser à une affaire qui lui tenait à cœur, pour avoir un fil conducteur…

Pour en savoir plus sur le site de l’émission France inter.

21430474_10154928720338997_8303056292301167768_nPhilippe POISSON – Ancien formateur des Personnels à l’Administration pénitentiaire

Gestionnaire du très sérieux  Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …
Membre correspondant du CLAMOR: Centre pour les humanités numériqueset l’histoire de la …
FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES

 

The Tango – Scent of a Woman (4/8) Movie CLIP (1992) HD

Scent of a Woman movie clips: http://j.mp/1JblmA3 BUY THE MOVIE: http://amzn.to/tYV8Sx Don’t miss the HOTTEST NEW TRAILERS: http://bit.ly/1u2y6pr CLIP DESCRIPTION: Frank (Al Pacino) teaches the beautiful and charming Donna (Gabrielle Anwar) how to dance the tango. FILM DESCRIPTION: Driven by an extravagant, tour-de-force performance by Al Pacino, Scent of a Woman is the story of Frank Slade (Pacino), a blind, retired army colonel who hires Charlie Simms (Chris O’Donnell), a poor college student on the verge of expulsion, to take care of him over Thanksgiving weekend. At the beginning of the weekend, Frank takes Charlie to New York, where he reveals to the student that he intends to visit his family, have a few terrific meals, sleep with a beautiful woman and, finally, commit suicide. The film follows the mis-matched pair over the course of the weekend, as they learn about life through their series of adventures. Though the story is a little contrived and predictable, it pulls all the right strings, thanks to O’Donnell’s sympathetic supporting role and Pacino’s powerful lead performance, for which he won his first Academy Award. Scent of a Woman is based on the 1975 Italian film Profumo Di Donna.

The Tango – Scent of a Woman (4/8) Movie CLIP (1992) HD – YouTube

Disparition de Winnie Mandela : La passionaria des townships

L’ex-femme de Nelson Mandela est morte aujourd’hui à 81 ans. Populaire dans les townships, elle a été dénigrée par les leaders noirs, malgré un engagement sans faille dans la lutte anti-apartheid. Un documentaire d’Arte, visible ici, revient cette figure controversée…

Pour en savoir plus : Raoul Mbog – Publié le 02/04/2018. Mis à jour le 02/04/2018 à 17h06. sur le site de Telerama