Archives pour la catégorie Revues diverses

Parution le 18 juillet en kiosques d’une nouvelle revue d’histoire d’un genre inédit « HISTOIRE MAGAZINE »

Parution le 18 juillet en kiosques d’une nouvelle revue d’histoire d’un genre inédit « HISTOIRE MAGAZINE » avec un dossier spécial Marie-Antoinette et les historiens Clémentine Portier-Kaltenbach, Cécile Berly, Emmanuel de Waresquiel, Eric Teyssier, Jean des Cars, Bruno Fuligni, Charles Eloi Vial, Alexandre Maral, Didier Masseau… et une sélection de livres « histoire » pour l’été, des lieux à visiter, et tout savoir sur les gladiateurs. Bonne lecture ! Sylvie Dutot

Sylvie Dutot : « Un déclic, comme une évidence : France Terres d …

L’épopée des bébés d’antan, thème du dossier d’Historia n°857.

 Lundi 30 avril, sur dans “Au cœur de l’Histoire” en partenariat avec Historia, Franck Ferrand racontera l’épopée des bébés d’antan, thème du dossier d’Historia n°857.

 

Quelles revendications féministes pendant la Première Guerre mondiale ?

Au cours de la Première Guerre mondiale, l’implication totale des sociétés européennes dans l’effort de guerre entraîne paradoxalement la naissance, ou l’amplification, de revendications de la part de différents groupes sociaux.  Par exemple, dans l’empire colonial français, le Sénégalais Blaise Diagne, premier député africain français en 1914, réclame plus d’intégration par l’attribution plus facile de la citoyenneté française, une grande diffusion de la culture française à l’école et la participation des Africains au service militaire.

Les revendications féministes sont également bien présentes dans le conflit. Ainsi, le 28 avril 1916, la poétesse Marthe Dupuy écrit un article intitulé « la femme après la guerre », publié en Une du quotidien L’Ouest-Eclair. Cette alliance déconcertante entre un journal catholique et une parole féministe s’explique par l’absence de pensée radicale dans les revendications exposées – on est encore loin des mouvements pour le planning familial

Pour en savoir plus lire le billet publié par Thomas PERRONO sur le site de la revue En envor.


21430474_10154928720338997_8303056292301167768_nPhilippe POISSON – Ancien formateur des Personnels à l’Administration pénitentiaire

Gestionnaire du très sérieux  Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …
Membre correspondant du CLAMOR: Centre pour les humanités numériqueset l’histoire de la …
FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES

 

A propos des femmes terroristes

Le renouveau féministe qui émerge dans les années 1960 – dit de « deuxième vague » – ébranle les sociétés européennes encore très largement dominées par les hommes. Une certaine radicalité politique, proche de l’extrême gauche, anime alors souvent ces différents groupes féministes dans la construction de leurs revendications, au rang desquelles le droit de disposer de son corps est l’une des plus importantes.

Dans ce contexte, un certain nombre de femmes basculent du côté de la violence politique, notamment au sein de la Fraction armée rouge en Allemagne et d’Action directe en France, groupes actifs des années 1970 aux années 1990. C’est à ces figures féminines – parmi lesquelles on peut citer Ulrike Meinhof, Gudrun Ensslin, Nathalie Ménigon ou bien Joëlle Aubron –, appelées les « amazones de la terreur » par la presse, que Fanny Bugnon consacre un ouvrage.1 Soulignons, tout d’abord, le remarquable travail réalisé pour remanier sa thèse de doctorat, dont celui-ci est issu. L’historienne a en effet réussi le pari d’en faire un véritable « concentré de thèse ». Nous ne pouvons que saluer cet effort permettant au plus grand nombre d’accéder aux recherches universitaires les plus abouties : de la vulgarisation historique au sens le plus noble du terme…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Thomas PERRONO sur le site de la revue En envor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus…

Quand les femmes gouvernaient le Monde

24 avril 1558 Mariage de Marie Stuart et François de Valois.

Retrouvez dans Magazine Historia Spécial n°40, intitulé « Renaissance. Quand les femmes gouvernaient le monde », l’article « Marie Stuart et Élisabeth 1re. Belles à en mourir ».

http://www.historia.fr/parution/sp%C3%A9cial-40

 

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Le poilu était une femme : une confusion embarrassante autour du retour du corps d’un soldat mort pour la France

En 1920, après de longs et vifs débats, les parlementaires français autorisent enfin l’exhumation des corps de soldats morts pendant la Grande Guerre, afin que ces derniers puissent être restitués aux familles qui le souhaitent. Par cette décision, la France espère mettre fin aux exhumations sauvages et au commerce crapuleux des « mercantis de la mort ». Si, désormais, le transport des corps doit être strictement organisé sous le contrôle de l’État, l’ampleur d’une telle manœuvre est toutefois source de confusion. La dépouille est-elle véritablement celle que l’on croit ? C’est la question qui se pose à la suite de la découverte d’une incroyable erreur à Riantec, dans le Morbihan…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Yves-Marie EVANNO sur le site de la revue En envor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile ? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette !

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus..

Cyberharcèlement : quand le Web devient une zone de non-droit – Revue Sang Froid n°9

[ENQUÊTE] Des banales insultes aux menaces de mort, le harcèlement en ligne est aussi courant que destructeur. Mais si certaines victimes se décident à poursuivre leurs agresseurs, ces derniers sont trop souvent intouchables et les condamnations restent rares. Porter plainte est même souvent un parcours du combattant tant l’accueil en commissariat est inadapté et les forces de l’ordre insuffisamment formées. Une impunité à portée de clavier qui ouvre la porte à tous les dérapages.

Retrouvez cet article en intégralité dans Sang-froid n°9, actuellement en ventes en librairie, Relay, grandes surfaces culturelles et sur le site :

 http://www.revuesangfroid.fr/achats-abonnement/

ENQUÊTE – SANG-FROID n°9 – 03/2018 – Auteur : Laura Daniel – Illustrations : Gaspard Njock

Cyberharcèlement : quand le Web devient une zone de non-droit …