Archives pour la catégorie Histoire

L’assassinat de Rosa Luxemburg

Théoricienne marxiste, fondatrice de la Ligue spartakiste puis du Parti communiste d’Allemagne, Rosa Luxemburg fut tuée le 15 janvier 1919, pendant la révolution allemande, par des officiers nationalistes.

Le 17 janvier 1919, en pleine révolution allemande, les journaux annoncent la mort, dans des circonstances troubles, de la célèbre militante et théoricienne marxiste Rosa Luxemburg, fondatrice avec Karl Liebknecht du tout jeune Parti communiste d’Allemagne…

Pour en savoir plus lire le billet publié par  Pierre Ancery – modifié le 10/06/2018 sur le site Retronews.


Le temps des cornettes – Histoire des filles de la Charité – vol.2 (Matthieu Brejon de Lavergnée)

Parution du livre le 30 mai 2018 – Qui ne connaît, au moins par leur riche iconographie, les célèbres cornettes des Filles de la Charité  ?

Fondée par saint Vincent de Paul et Louise de Marillac au XVIIe siècle, la petite communauté parisienne a rapidement gagné la France des villes et des villages pour devenir la principale congrégation de sœurs actives à la fin de l’Ancien Régime. «  La rue pour cloître  »  : telle était la règle de vie originale de ces femmes, ni cloîtrées ni mariées mais célibataires vouées au service des pauvres.

Après un premier tome consacré à la période moderne, Matthieu Brejon de Lavergnée aborde ici les deux siècles suivants, entre Révolution française et Deuxième Guerre mondiale. «  Le temps des cornettes  »  : c’est celui d’un nouveau contrat social entre États et Églises pour répondre aux pauvretés de l’âge industriel comme à la forte demande d’éducation, de santé et de loisirs des sociétés urbanisées. Sensibles à la conjoncture politique, les Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul connaissent aussi exil et martyre en France, au Mexique ou en Chine. L’échelle des cornettes est désormais globale, de l’Europe à ses espaces coloniaux comme aux nouveaux mondes américains. Missionnaires, elles exportent un culte marial si français depuis les apparitions de Catherine Labouré en 1830. Mais encore institutrices, infirmières, éducatrices ou syndicalistes, elles accompagnent les nouveaux fronts de la professionnalisation féminine au XXe siècle. Elles contribuent ainsi à redessiner les rapports de genre au sein de sociétés dures aux femmes. Féministes, les bonnes sœurs  ? La question mérite d’être posée.

C’est tout l’intérêt de cet ouvrage, appuyé sur de riches archives, que d’évoquer avec rigueur le rôle capital joué par des générations de femmes qui ont lié horizon spirituel et travail social. Lire un extrait

Matthieu Brejon de Lavergnée est agrégé et docteur en histoire, maître de conférences habilité à la Sorbonne. Il est spécialiste d’histoire sociale et religieuse, et s’attache en particulier à une histoire de la charité, de la philanthropie et de l’assistance.

Editions Fayard

Aux archives, citoyennes : les femmes et le travail

 

« Aux Archives, citoyennes ». L’opération conduite par les Archives nationales donne lieu à une journée spéciale ce samedi 8 juin. La marraine en est l’historienne Michelle Perrot.

Les hommes sont toujours décontenancés quand les femmes viennent s’installer dans le récit et le discours qu’ils ont l’habitude de tenir.

Ils avaient l’habitude de n’entendre, du côté des femmes, qu’une parole à bas bruit – quand ce n’était pas le silence. Les archives témoignaient de cette dissymétrie. Un exemple parmi des milliers : les lettres de Tocqueville à sa femme ont été beaucoup mieux conservées que celles de son époux. Et pourtant la personnalité de Marie Motley, une anglaise déterminée, était singulière…

LA MARCHE DE L’HISTOIRE  le jeudi 7 juin 2018 par Jean Lebrun

Aux archives, citoyennes : les femmes et le travail – France Inter

Invitée : Michelle Perrot

Les femmes et le débarquement du 6 juin 1944

« Certes elles ne portaient pas les armes, mais furent  présentes pourtant sur tous les théâtres d’opérations en Europe ou dans le Pacifique. Leur dévouement n’a jamais faibli. Anglaises, Américaines, Rochambelles (France-Libre) ou résistantes, elles se sont toujours dépensées sans compter pour soigner les blessures des combattants, qui pour beaucoup leurs doivent la vie, ou pour accompagner les derniers instants des mourants. Leurs rôles sont tous aussi importants que ceux des soldats engagés dans toutes les batailles de l’Histoire. Respect Mesdames ! » Ph.P.

Quand les femmes gouvernaient le Monde

24 avril 1558 Mariage de Marie Stuart et François de Valois.

Retrouvez dans Magazine Historia Spécial n°40, intitulé « Renaissance. Quand les femmes gouvernaient le monde », l’article « Marie Stuart et Élisabeth 1re. Belles à en mourir ».

http://www.historia.fr/parution/sp%C3%A9cial-40

 

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

L’histoire faite aussi par des femmes

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, France 5 propose jusqu’au 18 mars une série de documentaires consacrée à des femmes qui ont fait l’histoire mais dont on parle peu voire pas du tout.

Dimanche 18 février, la série débute avec le documentaire Anne Morgan, une Américaine sur le front, réalisé par Sylvain Bergère et produit par Olivier Mille. Entièrement composé d’archives, il retrace l’histoire de l’Américaine Anne Morgan et de ses 350 compatriotes féminines qui l’ont suivie en Picardie de 1917 à 1924 pour aider les civils à reconstruire leurs villages et à se reconstruire eux-mêmes…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Marion Mayer le 18 février 2018 sur le site La-croix

Allemagne : La douleur des enfants de la guerre, 70 ans après

Ils ont longtemps constitué un tabou. Les femmes violées à la fin de la guerre et les enfants nés de ces viols ou de relations volontaires entre des soldats alliés et des Allemandes.

02’30 » – Première diffusion le 06/05/2015

Les mères ont longtemps préféré le silence pour éviter la stigmatisation de la société ; les enfants eux n’ont pas eu une jeunesse facile et ont souffert de l’absence de leur père. 70 ans après la fin de la guerre, cette histoire douloureuse n’est plus tabou.

Publié le 16/09/2015 – Modifié le 12/02/2018 – Par Pascal Thibaut

Ecouter le document sonore sur Savoirs.rfi.fr