Archives pour la catégorie Histoire

Dans la prison du Temple, Madame Royale ne savait plus parler

Enfermée dans la tour du Temple durant la Révolution, Madame Royale, la fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette, ne savait plus parler à force de silence.

(Gravure de 1889 : « Vue de la prison du Temple a Paris à l’époque de la détention de la reine de France Marie-Antoinette »© Isadora/Leemage)

Elle aurait dû avoir une jeunesse de princesse. Une jeunesse baignée d’insouciance et de frivolité. L’Histoire en a décidé autrement. Marie-Thèrèse Charlotte, dite Madame Royale, a eu le malheur de naître quelques années avant que n’éclate la Révolution française. Etre la fille du roi et de la reine de France à cette époque n’était vraiment pas enviable. Et, le 10 août 1792, à l’âge de 13 ans, la voici incarcérée avec ses parents Louis XVI et Marie-Antoinette, son petit frère Louis-Charles et sa tante Madame Elisabeth à la prison du Temple à Paris… (Illustration à la une, bande défilante : Gravure figurant Marie-Thérèse dans la prison du Temple – A droite: Marie-Thérèse et son frère cadet Louis-Joseph, par Vigée-Lebrun en 1784 (musée du château de Versailles) Hulton Archive/Getty Images – Crédit Photo Josse / Leemage).

Pour en savoir plus lire le billet publié le 27 mai 2017 par Dominique Bonnet dans  Paris match

Eva « Evita » Perón : le combat pour le droit de vote des femmes en Argentine

En Argentine, le combat pour le droit de vote des femmes a été incarné par Eva « Evita » Perón. Cette belle actrice, qui s’est illustrée dans des films et au théâtre, épouse en 1945 Juan Perón, qui devient président de l’Argentine l’année suivant. Fervente militante en faveur de l’égalité entre femmes et hommes, Evita a utilisé sa position de Première dame pour se battre en faveur du suffrage des femmes et l’amélioration de la vie des pauvres. En 1947, victoire : les parlementaires votent enfin le suffrage universel en Argentine. Elle meurt cinq ans plus tard d’un d’un cancer fulminant du col utérin, à l’âge de 33 ans mais est restée depuis une figure légendaire de la politique argentine.

Elle a dit : « Le présent siècle ne passera pas dans l’Histoire sous le nom de siècle de la désintégration atomique, mais avec un autre nom beaucoup plus significatif : le siècle du féminisme victorieux. »  Merci pour cet article Le Salon des dames

Elisabeth Eidenbenz et les réfugiés de la maternité suisse d’Elne

Aujourd’hui, je vous raconte une jolie histoire dans un contexte triste et sombre, celui de la guerre d’Espagne et de la Seconde Guerre mondiale. La jolie histoire, c’est celle d’Elisabeth Eidenbenz, une jeune femme qui va donner de son temps pour aider les jeunes mères des camps de réfugiés du Roussillon.

Toutes les photos de cet article ont été trouvées à l’exposition permanente de la maternité suisse d’Elne

Pour en savoir plus lire le billet  publié LE 20 SEPTEMBRE 2015

ob_462626_ob-056637-p1150922Philippe Poisson – Ancien formateur des Personnels (ENAP), gestionnaire du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … et membre correspondant de la Revue Criminocorpus – CLAMOR

Autres sites :

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 208 608 visites et 3 590 384 pages vues au 27 février 2016

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Les trois épouses du roi Robert II le Pieux : Suzanne, Berthe et Constance

Les éditions Histoire et critique viennent de faire paraître le livre « Les trois épouses du roi Robert II le Pieux ». Evane Luna , historienne de formation tente de comprendre ce que fut le rôle exact des reines au moment crucial de ce XIe siècle, lorsque la famille capétienne s’installe définitivement au pouvoir. Elle s’est appuyée sur les sources archéologiques, diplomatiques et narratives à sa disposition en essayant de dépasser les légendes souvent noires véhiculées par les moines, notamment en ce qui concerne Constance D’Arles, reines rebelle.

Pour lire un extrait du livre voir le billet publié sur le site le choix des libraires

Genre : Histoire

Éditeur : Raison & religion, Moulins

ob_462626_ob-056637-p1150922Philippe Poisson – Ancien formateur des Personnels (ENAP), gestionnaire du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … et membre correspondant de la Revue Criminocorpus – CLAMOR

Autres sites :

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 208 608 visites et 3 590 384 pages vues au 27 février 2016

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Collaboration Horizontale

Parution du livre le 25 janvier 2017 – 1942, Paris, Passage de la Bonne Graine. Rose, pour sauver son amie juive, Sarah, décide d’intervenir auprès de l’officier chargé de l’enquête, Mark. Rose est mariée à un prisonnier de guerre, avec qui elle a un enfant. Pourtant elle va se lancer dans une passion avec cet Allemand qui va lui révéler la femme qu’elle est. « Collaboration Horizontale », c’est l’histoire d’un amour interdit, d’une communauté de femmes solidaires, du quotidien d’un immeuble sous l’occupation… Entre héroïsme et trahison, il n’y a qu’un pas, souvent dangereux. Illustration à la uneDétail d’un planche de la bande dessinée «Collaboration horizontale», de Navie et Carole Maurel. Crédits: Delcourt/ Collection Mirage.

  • Scénariste : Navie
  • Coloriste : MAUREL Carole
  • Illustrateur : MAUREL Carole
  • Série : COLLABORATION HORIZONTALE
  • Collection : MIRAGES

Un document sonore par Jean-François Cadet Diffusion : jeudi 9 février 2017 sur le site rfi.fr/emission

14202505_10153913111958997_5340671264576049993_n

Philippe Poisson – Ancien formateur des Personnels (ENAP), gestionnaire du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … et membre correspondant de la Revue Criminocorpus – CLAMOR

Autres sites :

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 208 608 visites et 3 590 384 pages vues au 27 février 2016

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Les restes de près de 800 bébés découverts dans un ancien foyer catholique en Irlande

Les restes de bébés ont été découverts dans un ancien foyer catholique de mères célibataires en Irlande, semblant confirmer les révélations de 2014 sur l’inhumation anonyme de près de 800 enfants dans cette institution entre 1925 et 1961. Image tirée du film irlandais Magdelene Sisters (2002) sur le couvent des Madeleines, dont l’histoire fait écho au scandale révélé en 2014 et confirmé en 2017 © capture d’écran


Publié le 3 mars 2017 sur le site Le vif

 

“Les indésirables” : un documentaire sur les captives de Vichy

Synopsis – Retour sur l’histoire des camps d’internement, créés en France en 1938, et destinés aux ressortissants étrangers considérés comme une menace pour le pays. Parmi ces personnes se trouvent de nombreuses femmes résistantes appellées les «indésirables». Parcours croisés de trois de ces femmes venues d’Europe du Sud et internées à l’époque en Lozère dans un centre regroupant une vingtaine de nationalités.

Arrêtées à la fin des années 1930, ou incriminées par Vichy, elles ont été traitées en parias. Suspectées de trouble à l’ordre public, elles furent parquées à Rieucros, près de Mende, puis à Brens, dans le Tarn. Stigmatisées par le gouvernement Daladier, à l’origine d’une série de lois pour encadrer les étrangers « indésirables » — 500 000 répu­blicains espagnols s’expatrient après la victoire franquiste —, les prisonnières sont ­incarcérées avec des criminelles… Fin 1939, le camp de Rieucros devient exclusivement féminin. Réfugiées allemandes, polonaises ou autrichiennes antinazies, militantes ­politiquement « suspectes » et antipétainistes vont rejoindre les Espagnoles.

Peu de récits ont éclairé le sort de ces captives dans la France des années noires. ­Aujourd’hui nonagénaire, Angelita, une ancienne remailleuse de bas, ex-membre des Jeunesses communistes, capturée à 18 ans, n’a rien oublié. Nuria, sa codétenue à Brens, fille de brigadistes barcelonais, s’épanche avec la même fougue. Toutes deux se remémorent cette nuit d’août 1942, où leurs cris, leurs morsures et griffures n’ont pu enrayer la détermination des gendarmes venus embarquer les internées juives. Etayés par l’analyse de l’historien Tal Bruttmann, par des extraits de correspondance et des dessins réalisés par les séquestrées, ces témoignages essentiels dévoilent un pan méconnu de notre histoire. Enquêtant en Lozère et dans le Tarn, la réalisatrice glane aussi des ­indices sur l’occultation de cette tragédie. Le silence des victimes et un déni des faits à l’échelle régionale ont longtemps masqué ce passé. — Hélène Rochette – Critique du 10/01/2015 dans telerama – Lire également notre entretien avec la réalisatrice . Photographie à la une bande défilante : Entre 1939 et 1944, deux mille femmes ont été emprisonnées à Rieucros »,

Réalisateur : Bénédicte Delfaut

Les indésirables (1) 

Les indésirables (2)

14568042_10154039133838997_4135132077425372860_nPhilippe Poisson – Ancien formateur des Personnels (ENAP), gestionnaire du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … et membre correspondant de la Revue Criminocorpus – CLAMOR

Autres sites :

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 208 608 visites et 3 590 384 pages vues au 27 février 2016

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/