Archives pour la catégorie Événements- Actualités – Annonces

Rendez-vous à la médiathèque de Carmaux dans le cadre d’une manifestation sur la Retirada

Rendez-vous à la médiathèque de Carmaux (81) samedi 16 février 2019 à 15 h 00 pour une séance de dédicace dans le cadre d’une manifestation sur la Retirada. A très bientôt. Sylvie Anahory

Sylvie Anahory -« J’ai écrit mon premier texte, illustré s’il vous plaît, vers l’âge de sept ans. Une histoire horrible et noire : la mort de Kiki, petit moineau parisien trouvé entre les roues d’une voiture. L’agonie fut lente : plus de vingt-quatre heures. Ce fait divers devait me marquer à jamais. La découverte des Oiseaux de Hitchcock fit le reste. Bref, les oiseaux et moi, une longue histoire noire ; de fait mon prochain roman évoque souvent les volatiles.

L’incursion vers le noir est donc arrivé très tôt. Mes premiers textes, des nouvelles, sont assez dures me dit-on, imprégnées de corps meurtris, mais pas gore pour autant. J’essaie d’entraîner le lecteur, qui voudra bien me suivre, à imaginer au-delà du texte. C’est d’autant plus violent. L’imagination dépasse le texte et le lecteur fait sa part de création. J’aime beaucoup le suspense, en littérature comme au cinéma.

Ma formation d’historienne de l’art me permet d’aiguiser le regard sur des détails a priori sans importance, mais qui se dévoilent par la suite. J’utilise donc la description pour développer la trame narrative et valoriser le suspense. Progressivement je m’oriente vers une écriture qui développe le suspense. Mes autres formations en histoire et anthropologie m’aident à circonscrire le texte dans un contexte historique pour lequel j’effectue de nombreuses recherches avant de rédiger. Mes premiers romans « Aucune terre ne sera mienne » et Terres de sel,sont fortement ancrés dans l’histoire (Guerre d’Espagne pour le premier et le Béarn de la fin du XVI à la fin du XIX siècle). Le prochain se déroulera à Paris, en 1960. En parallèle je rédige également un polar historique avec plusieurs périodes mêlées. »

Pour en savoir plus sur https://criminocorpus.hypotheses.org/60878

Statistiques du blog d’information Criminocorpus au 1er février 2019

425929_10150612576563997_29339640_nQuelque dysfonctionnements techniques ont occasionné une baisse sensible de la fréquentation des lecteurs sur le  Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … mais il semble que les choses se normalisent depuis 24 heures …

Le  Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … continue de slalomer sur le site de Criminocorpus : Musée – Histoire de la justice, des crimes et des peines. Il s’est s’enrichi d’une nouvelle rubrique en cours d’organisation RUBRIQUE OEIL EN ÉVEIL/.

Rubriques récentes DOUANES FRANÇAISES / PORTRAIT DU JOUR/COUPS DE CŒUR DE LA RÉDACTION /… GENDARMERIE / POLICE / SERVICES SECRETS – ESPIONNAGE

La RUBRIQUE OEIL EN ÉVEIL est désormais disponible sur le carnet.  En collaboration avec Philippe Poisson, Krystyna Kowalska rédige régulièrement et officiellement une critique de littérature policière RUBRIQUE OEIL EN ÉVEIL sur le discret carnet criminocorpus. Pour en savoir plus sur Krystina :

https://criminocorpus.hypotheses.org/59672

L’actualité de Criminocorpus et du CLAMOR est particulièrement riche pour cette rentrée de décembre. Signalons d’abord qu’il existe depuis mi-juin 2018 sur le blog Criminocorpus une nouvelle rubrique créée et gérée par Philippe Poisson , membre correspondant du CLAMOR. Intitulée Portrait du jour, cette rubrique expose la trajectoire professionnelle d’historiens, romanciers, sociologues, cinéastes, professionnels de la sécurité, etc. 135 portraits sont d’ores et déjà à découvrir et les rédacteurs volontaires sont invités à prendre contact avec notre dynamique collègue philippepoisson@hotmail.com … Marc Renneville, directeur du Clamor et de Criminocorpus.

La rubrique Portrait du jour – Criminocorpus a vu le jour le 11 juin 2018 avec Clarisse Enaudeau, directrice littéraire aux Presses … et le 135 ème  Portrait du jour , répertorié en date du 31 janvier 2019 est celui de la romancière Véronique Chauvy 

… « Le blog d’information Criminocorpus  fonctionne en parallèle de la revue avec laquelle il a de nombreux liens. Il est hébergé sur la plateforme Hypothèses.org qui publie des carnets de recherche en sciences humaines et sociales. Il s’agit d’abord d’un moyen plus vivant et davantage accessible que la revue scientifique en ligne pour diffuser les connaissances et les sources de connaissances de l’histoire de la justice, des crimes et des peines. C’est pour cela que l’on y trouve des liens vers les nouvelles publications de la revue ou les nouveautés du musée numérique ainsi qu’une grande diversité de ressources sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines qui sont signalées dans ses publications (romans, polars, documents sonores, travaux universitaire etc). Le blog publie également des appels à contribution pour les prix scientifiques, les séminaires, les colloques ou les journées d’études dans le domaine de l’histoire de la justice. C’est là le deuxième aspect important de ce blog, c’est qu’il constitue en quelque sorte un espace numérique qui a vocation à rapprocher les différents acteurs de l’histoire de la justice. Il contribue ainsi à former une véritable communauté scientifique dans ce domaine, et ce autour de la plateforme Criminocorpus » 

Comme l’attestent les statistiques enregistrées sur le blog d’informations de Criminocorpus, vous êtes  de plus en nombreux à nous rejoindre. L’ensemble de l’équipe de la rédaction du site Criminocorpus vous remercie de cette marque de fidélité…

Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …

Lancement de la recherche participative HUGO. Patrimoine des lieux …

Criminocorpus – Revue d’Histoire de la justice, des crimes et des peines

Pour un Musée de la Justice et de la Sécurité au 36 quai des Orfèvres …

Jour Visites Pages Hits Bande passante
01 Jan 2019 2 528 4 255 4 357 208.05 Mo
02 Jan 2019 2 698 5 206 5 355 234.86 Mo
03 Jan 2019 3 338 5 598 5 795 270.78 Mo
04 Jan 2019 3 087 5 218 5 390 246.06 Mo
05 Jan 2019 3 088 5 147 5 289 238.42 Mo
06 Jan 2019 3 245 5 504 5 661 247.41 Mo
07 Jan 2019 2 895 4 642 4 782 213.18 Mo
08 Jan 2019 3 724 5 956 6 122 272.07 Mo
09 Jan 2019 3 606 5 688 5 844 251.61 Mo
10 Jan 2019 3 566 5 719 5 877 249.50 Mo
11 Jan 2019 3 420 5 561 5 719 257.49 Mo
12 Jan 2019 5 484 7 714 7 838 304.68 Mo
13 Jan 2019 4 123 6 318 6 502 283.31 Mo
14 Jan 2019 3 705 5 744 5 925 254.88 Mo
15 Jan 2019 3 919 6 020 6 175 275.22 Mo
16 Jan 2019 3 841 6 259 6 413 269.90 Mo
17 Jan 2019 4 030 6 196 6 316 260.89 Mo
18 Jan 2019 1 969 3 047 3 122 138.74 Mo
19 Jan 2019 3 680 5 883 6 021 255.22 Mo
20 Jan 2019 4 404 6 978 7 133 310.30 Mo
21 Jan 2019 4 290 6 599 6 855 305.58 Mo
22 Jan 2019 2 057 3 217 3 314 149.33 Mo
23 Jan 2019 2 248 3 499 3 603 143.96 Mo
24 Jan 2019 2 460 3 611 3 726 146.72 Mo
25 Jan 2019 2 209 3 445 3 529 148.78 Mo
26 Jan 2019 1 846 2 766 2 819 129.86 Mo
27 Jan 2019 2 191 3 253 3 357 153.37 Mo
28 Jan 2019 2 093 3 271 3 360 145.72 Mo
29 Jan 2019 2 140 3 708 3 775 149.32 Mo
30 Jan 2019 2 006 2 999 3 071 127.04 Mo
31 Jan 2019 4 014 6 770 7 644 355.82 Mo
Moyenne 3 158 5 025 5 183 225.74 Mo
Total 97 904 155 791 160 689 6.83 Go

Projet de documentaire sur Paul Sarrette et le maquis Louis – Laurence Delleur. Journaliste, réalisatrice

thumbnail_photomontage paul (jpg)

« Je vais me battre non pas pour un mot, pour la gloire ou un drapeau, mais pour vous, pour les hommes, les femmes et les enfants, pour que vous viviez sans connaître encore les horreurs d’une guerre. Ce que nous avons de plus précieux, notre être avec son existence, ses pensées, ses actions et sourires, est menacé d’esclavage, avec une vie autre, sans bonheur. Cela ne sera jamais parce que des jeunes gens comme nous ont sacrifié leur vie, parce qu’ils se sont battus jusqu’à la fin. »

Ces mots sont ceux de mon grand-oncle, Paul Sarrette, le frère de ma grand-mère maternelle. Il a écrit cette lettre à ses parents avant de sauter en parachute depuis l’Angleterre. Ses parents ne l’ont jamais revu.

Il y a quelques semaines j’ai fait mon baluchon et je me suis rendue dans cette magnifique région du Morvan. J’y ai rencontré des hommes et des femmes qui chacun de leur côté ont oeuvré pour que la mémoire du maquis Louis perdure.

Je suis réalisatrice de documentaires et j’ai pour projet d’honorer moi-aussi la mémoire de Paul et de ces maquisards qui n’ont pas hésité à risquer leur vie pour nous à travers un film.

thumbnail_photo paul balcon dossier cnc

Je voudrais vous raconter l’histoire de ce fils d’un architecte niçois, amateur de cigares et de jolies filles. L’histoire d’Amédée, de Contran, de Paul Saulieux, de Paul Sawyer, les pseudos de cet agent du SOE, un service secret anglais créé par Churchill. L’histoire d’un héros, chef à vingt-deux ans d’un maquis dans le Morvan fort de plus de mille hommes. L’histoire de Paul, décédé le 5 septembre 1944 par l’éclat d’une grenade lors d’un tir d’essai de mortier, à cinq jours de la libération de la ville voisine de Luzy.

Je voudrais vous raconter l’histoire d’un volet méconnu de la Résistance, celle des membres de la section française du SOE, le Special Operations Executive, un service secret créé par Winston Churchill dès 1940 pour soutenir le débarquement allié et freiner les Allemands dans leur retrait.

Le maquis Louis a été l’un des plus grands maquis du Morvan. Il a reçu près de vingt parachutages par les Anglais, leur apportant les armes et l’argent dont les autres maquis de la région manquaient parfois. Paul n’a pas hésité d’ailleurs à soutenir les autres maquis via le colonel Roche, chef des FFI de la Nièvre. (Ci-dessous la seule photo que nous ayons de Paul Sarrette au maquis). 

thumbnail_photo paul maquis dossier cnc

La sœur de Paul, ma grand-mère, est toujours en vie, la fiancée de Paul également. J’ai retrouvé ces deux derniers mois pas moins de cinq anciens maquisards du maquis Louis encore en vie, qui ont connu Paul. Ils ont tous plus de 90 ans. Aussi, il n’y a pas de temps à perdre pour recueillir leur témoignage. J’ai donc lancé un crowdfunding pour pouvoir financer les premiers tournages avant qu’il ne soit trop tard…

Je dispose également d’archives précieuses : la famille de Paul a conservé ses lettres, ses photos, leur correspondance après-guerre avec les camarades de Paul au maquis.

Enfin, l’école primaire de Chiddes dans la Nièvre va porter le nom de Paul en avril prochain. Ce sont les élèves qui ont souhaité lui rendre cet hommage.

Aujourd’hui je souhaite réaliser ce projet personnel mais qui, je le crois, aborde des valeurs universelles. Tous les témoignages de gens qui ont connu de près ou de loin le maquis Louis sont les bienvenus.

Laurence Delleur,  laurencedelleur@gmail.com

Lien vers le crowdfunding que j’ai lancé

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/le-heros-de-la-famille-paul-sarrette-chef-d-un-maquis-de-mille-hommes-a-22-ans

 

Activités sur les blogs de Philippe POISSON

Indépendamment de mes activités sur les blogs Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des … et FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES : 

Je vous invite à découvrir ce nouveau site, fruit du travail de plusieurs mois de recherche. Bonne lecture.

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Philippe Poisson est un ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Philippe poisson – Google

blog de Philippe Poisson 20406 003 visites

L’Humanité a-elle-un genre ? Colloque

Ce samedi 19 janvier je serai à Marseille sur l’espace de la Fédération française du Droit Humain, au Colloque organisé par le DH et le GO (info en mp).

Masculin / féminin : sexe ou genre ou les deux ? Semblable ou différent ? Singulier ou commun ? Comment dépasser les stéréotypes des débats actuels ? Comment parvenir à la reconnaissance d’une égalité réelle des hommes et des femmes au-delà des questions de mixités / parité ?

Sur le fondement de l’idée d’universalité qui les rassemble, les Francs-Maçons du DH et du GODF ont choisi de poser la question sur ce qui, hommes et femmes, nous unit : bâtir notre commune humanité. Dominique Segalen

Graphiste et plasticienne, Dominique Segalen  est auteure de cinq romans parus aux Éditions Luce Wilquin, d’un ouvrage illustré et trois monographies sur l’Histoire du Droit Humain

Sa passion pour la reconstitution historique lui permet de mettre en lumière les personnages et événements ayant marqué la genèse et la création de l’Obédience du Droit Humain.

108 – Portrait du jour : Dominique Segalen, Franc-maçon au sein de l’Ordre Maçonnique Mixte et International Le Droit Humain :

Pour en savoir plus sur https://criminocorpus.hypotheses.org/75312

La romancière Christine de Rivoyre

Auteure de romans à succès public et critique, celle que l’on surnommait la « demoiselle des Landes » s’est éteinte le 3 janvier, à l’âge de 97 ans.

Par Frédéric Maget Publié hier à 14h55

Christine de Rivoyre, en 1968. – / AFP

Elle avait dit : « Je ne suis pas faite pour mourir. » La romancière et journaliste Christine de Rivoyre, membre du jury Médicis, prix Interallié pour Le Petit Matin (Grasset, 1968), prix Paul-Morand et Prince-Pierre-de-Monaco pour l’ensemble de son œuvre, est morte la nuit du jeudi 3 janvier, à Paris. Son œuvre, elle la résumait d’un trait : « Pas un bide. » En quarante ans et quatorze romans, elle avait enchaîné les succès…

Pour en savoir plus sur le site de du Monde La romancière Christine de Rivoyre

Frédérique Volot à « l’Heure du crime » le 3 janvier 2019

PAR  · 

Avec l’ami Jacques Pradel hier chez RTL pour l’enregistrement de l’émission L’Heure du Crime qui passera le 3 janvier 2019 !

Aujourd’hui, avec Jacques Pradel, je vais parler de La Voisin, une terrible jeteuse de sorts qui, à trop vouloir s’approcher du soleil, s’est brûlé les ailes…

Sortie du livre le 15 Novembre 2018 –

Qui sont ces tueuses en série ?

20 portraits glaçants,

20 histoires incroyables

20 scénarios dignes d’Hollywood

Frédérique Volot livre une enquête fouillée pour mieux comprendre le parcours et la personnalité de ces 20 tueuses en série qui ont défrayé la chronique aux quatre coins du monde…

Qui sont ces meurtrières ? Quelles sont leurs motivations ? Comment ont-elles été démasquées ? Comment ont-elles (parfois) expliqué leurs crimes ? Frédérique Volot tente de répondre à toutes ces questions dans son ouvrage qui met en avant la cruauté de ces femmes qui – souvent – n’avaient pas éveillé le moindre soupçon avant de passer à l’acte.

Ces 20 histoires sont parfois dignes des plus grands romans noirs. Parfois, à l’inverse, les coupables n’ont rien d’extraordinaire… jusqu’au jour où l’irréparable est commis.

Des portraits passionnants.

« Tueuses en série » – Le dernier livre de Frédérique Volot en librairie …

 https://criminocorpus.hypotheses.org/74040

_____________________________________________________________________________________

Portrait du jour : Frédérique Volot – Toutes ces choses à nous dire … avec talent :

https://criminocorpus.hypotheses.org/63737/embed#?secret=chJmtPIcbi