Archives pour la catégorie Bande dessinée

Le 2 février 1905, naissait Bécassine, la doyenne des héroïnes de bande dessinée

Le 2 février 1905, naissait Bécassine, la doyenne des héroïnes de bande dessinée. Créée par l’écrivaine Jacqueline Rivièreet le dessinateur Émile-Joseph-Porphyre Pinchon, elle apparaît pour la première fois dans le premier numéro de l’hebdomadaire « La Semaine de Suzette ». 25 ans plus tard, Hergé s’inspire de ce style de graphisme, « la ligne claire », pour créer son célèbre personnage : Tintin.

Bécassine célèbre son 110ème anniversaire – RTL.fr

Margaret Sanger, femme rebelle dans l’Amérique du XXe siècle

Margaret Sanger, ce nom est peu connu des Français et des Françaises, pourtant le combat qu’elle a mené dans le monde, sa vie durant, a révolutionné le rapport des femmes, puis des hommes avec la maternité. Ce comics de Peter Bagge raconte sans fard et en détail, une vraie vie héroïque.

L’histoire du féminisme est marquée par de grandes figures comme Margaret Sanger, souvent méconnue, voire ignorée. Pourtant leur action a été capitale pour faire changer les choses. Femme de science, femme libre dans tous les sens du terme, Margaret Sanger a livré le combat pour la libération des femmes à travers la libéralisation de la contraception et du choix pour les femmes, d’avoir ou non des enfants. Fondatrice du journal Women Rebel et créatrice du Planning familial, Margaret trouverait encore aujourd’hui bien des raisons de poursuivre son action incessante…

Pour en savoir plus lire le billet publié par STÉPHANE DUBREIL le 31 octobre 2017 sur le site de Cases d’histoire

Stéphane Dubreil : historien de formation. Iconographe pour le magazine Science et vie/Guerres et histoire depuis la création du magazine. Il y tient une chronique sur la bande dessinée et la guerre. Membre de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD).

Femme rebelle, l’histoire de Margaret Sanger. Peter Bagge (scénario et dessin). Editions Nada. 112 pages. 18€

L’été en pente douce (BD)

61r+JIivoCL._SX373_BO1,204,203,200_Fane hérite d’une maison dans un petit village de province lors d’un été caniculaire. Il hérite également d’une ancestrale querelle de voisinage. La présence de Lilas, magnifique sotte et récente compagne de Fane, aggravera convoitise, jalousie et haine jusqu’au final dramatique et inattendu. Roman de Pierre Pelot écrit en 1980, L’Eté en pente douce est devenu culte grâce au film éponyme sorti en 1987. 30 ans après, Pierre Pelot s’est prêté au jeu de la réécriture pour cette adaptation dessinée par Jean-Christophe Chauzy qui sublime ce chef-d’oeuvre à l’atmosphère moite et sensuelle.

de Pierre Pelot  (Avec la contribution de), Jean-Christophe Chauzy

Éditeur : Fluide Glacial

Madame Bardot, femme, libérée, sauvage, fière

«Madame Bardot, femme, libérée, sauvage, fière»: maître de la BD érotique, Milo Manara croque le mythe «BB»

L’Italien Milo Manara a croqué de son pinceau léger les traits inoubliables et les courbes sensuelles de Brigitte Bardot.

L’Italien Milo Manara, maître de la bande dessinée érotique, a jeté son dévolu sur une nouvelle muse: l’icône universelle de la libération sexuelle Brigitte Bardot, dont il a tiré 25 aquarelles inédites qui seront mises en vente à Paris et Bruxelles le 12 juin.

À 70 ans, le Vénitien, qui a connu un immense succès dans les années 1980 avec «Le déclic» ou «Un été indien», a croqué de son pinceau léger les traits inoubliables et les courbes sensuelles de l’héroïne d’«Et Dieu… créa la femme», selon des reproductions qu’a pu consulter l’AFP.

Bardot à genoux sur la plage, accompagnée d’une panthère noire ou d’un léopard… les poses changent, mais la plus célèbre bouche du cinéma des années 50 et 60 reste le plus souvent boudeuse. Quant aux tenues, elles sont des plus légères…

«C’est la première fois depuis Aslan –qui avait sculpté en 1968 le buste de l’actrice et chanteuse en Marianne– que Brigitte Bardot autorise un artiste à travailler son image», s’est félicité dans un communiqué Alexandre Millon, le commissaire-priseur qui tiendra le marteau le 12 juin pour une vente qui se déroulera à Bruxelles, en duplex avec Paris.

Les 25 aquarelles ont été signées au dos par l’ancienne actrice, qui a également intégré à chaque dessin le symbole qui lui est le plus personnel, une «marguerite à sept pétales qui veut dire je t’aime discrètement à ceux qui la reçoivent…», selon le dossier de presse.

Un nouveau modèle de femme

«Pour quelqu’un de mon âge mais aussi, je crois, pour les générations postérieures, Brigitte Bardot constitue un mythe. Avant elle, la femme idéale était incarnée par Marilyn Monroe. Madame Bardot a vraiment proposé un nouveau modèle de femme, libérée, sauvage, fière», explique Manara, cité dans le communiqué.

Manara «a révolutionné la bande dessinée érotique et la bande dessinée en général, notamment grâce à ses collaborations magistrales avec Federico Fellini et Hugo Pratt», rappellent les deux experts en BD de la maison de ventes Millon, Marc Breyne et Alain Huberty.

Les 25 aquarelles de Manara seront exposées les 3,4 et 5 juin dans l’ancienne gendarmerie de Saint-Tropez (sud de la France), les 7 et 8 juin dans les salons Claude-Robert à Paris et les 10 et 11 juin à la galerie Huberty & Breyne à Bruxelles.

La vente, qui se déroulera le 12 juin, sera suivie de la dispersion de 120 dessins originaux, planches et illustrations signées Bilal, Moebius, Gotlib ou encore Uderzo.Benaouda Bouremana ‎j’aime l’histoire