« Les Brumes de décembre » de Daniel Cario

Parution du livre le 4 avril 2019 – Hiver 1991. Près de Lorient. Plusieurs suspects et autant d’alibis après l’assassinat de Franck Hamonic, que personne ne regrettera. Mais les autres meurtres ?  En plus de sa sagacité, c’est la maîtrise du gendarme Derval qui est mise à l’épreuve quand enquête et sentiments s’entremêlent…

Par l’auteur de Trois femmes en noir.

Veille des vacances de Noël. Port-Louis, près de Lorient. 18 heures, la nuit est tombée. Alors qu’elle rentre chez elle à bicyclette, la petite Lydie est tuée par un chauffard, qui fuit sans laisser de traces. Sept jours plus tard, on retrouve le corps sans vie pendu à une corde, de Franck Hamonic, alcoolique et voyou notoire. Un suicide ? Le gendarme Philippe Derval est le premier à en douter. D’autant que l’individu, malgré son jeune âge, avait beaucoup d’ennemis qui lui auraient bien réglé son compte… Un des premiers témoins à interroger n’est autre que Sterenn, dix-sept ans. Fille de maraîchers, la petite sœur de Franck, partageait ses nombreuses virées. Ses aveux sont édifiants. Mais que croire ? D’autres meurtres suivent, avec d’autres modes opératoires…

L’enquête s’enlise, le temps presse, le juge d’instruction veut un coupable… Pour Derval, en plus de l’urgence de sa mission, c’est le chaos intérieur. Il assiste à la douloureuse érosion de son couple avec Irène, et ne peut réprimer son attirance pour la séduisante institutrice Florence.

Les brumes de décembre se dissiperont-elles enfin pour faire toute la lumière sur ces deux affaires (Lydie et Hamonic) que Derval pressent de plus en plus liées ?

Daniel Cario est né en 1948 au Faouët, dans le Morbihan, en plein Centre-Bretagne.

Après des études au lycée de Lorient, il est devenu instituteur puis professeur de lettres modernes en collège.

Pendant plusieurs années, il a été responsable du secteur formation de la Ligue française de l’enseignement du Morbihan. Il s’est alors intéressé tout particulièrement aux cultures populaires d’essence traditionnelle, et notamment à la danse et à la musique. Il a tout d’abord écrit des ouvrages techniques : Du terroir à la scène : la tradition de danse bretonne et le spectacle et La Danse bretonne, puis il s’est lancé dans le roman en utilisant ses connaissances en matière de culture populaire avec deux trilogies, la première comprenant Le Sonneur des halles, La Musique en bandoulière et La Complainte de la grive et la seconde portant sur le monde des tailleurs-brodeurs bretons au XIXsiècle : Le Brodeur de la nuit, Les Habits de lumière et La Parure du cygne.

Il a continué à se diversifier en écrivant des romans pour adolescents, La Guerre des Trotte-menu et Coup d’Etat chez les Trotte-menu, mais aussi des romans noirs et des policiers dont Au grenier, Prix du roman Produit en Bretagne 2015. Trois femmes en noir est son huitième roman aux Presses de la Cité.

 téléchargement (2)La collection Terres de France aux Presses de la Cité est une invitation au voyage. Voyage au cœur de la passion, celle de nos auteurs dont la plume fait vivre d’extraordinaires destins, celle, aussi, de leurs héros qui, livre après livre, deviennent une part de notre mémoire. Voyage encore au cœur de nos régions, voyage enfin au doux parfum d’antan.

Le succès de la collection Terres de France ne serait pas ce qu’il est sans  vous, sans les Amis de Terres de France. Un fabuleux enthousiasme, témoin d’une passion partagée.

Clarisse Enaudeau nous parle du métier d’éditrice – YouTube

Clarisse Enaudeau présente la collection Terres de France – YouTube

Collection Terres de France l Accueil

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s