Colette, la vagabonde assise (Hortense Dufour)

50920373_10217567135233943_6242072753793400832_n

Je viens de voir le film » Colette »; l’actrice Keira Knighley est remarquable, mais la version originale en anglais m’a gênée :

Gabrielle Sidonie Colette, c’est la Française pure, Fille de la nature, née en Puisaye…C’est lassant d’entendre ses mots en anglais. il y a aussi des erreurs. Willy l’a épousée à Châtillon-Coligny, Sido, sa mère et « le capitaine »,, son père, n’habitaient plus à Saint-Sauveur-en -Puisaye, suite à leur ruine …

Colette , son oeuvre,sa correspondance, sont sans cesse à mon chevet. S’endormir avec une phrase d’elle est un bonheur. C’est un de nos meilleurs écrivains français…Je n’avais pas résisté à écrire sa biographie.

dufour-hortenseNée à Saintes, Hortense Dufour est fille d’un magistrat français et d’une musicienne italienne. Durant son enfance, elle a séjourné pendant trois ans à Madagascar et aux Comores. Depuis toujours, elle consacre sa vie à l’écriture et à la littérature. A Paris, elle suit des études de lettres modernes. « J’ai toujours écrit, dit-elle. C’est tombé sur moi comme la grâce… Une journée sans écrire a toujours été pour moi une journée qui n’a pas existé. Mon sang est devenu de l’encre. »

Hortense Dufour a reçu le Grand Prix des lectrices du magazine Elle pour son roman La Marie-Marraine, traduit en plusieurs langues et adapté au cinéma par Robert Enrico sous le titre L’Empreinte des géants. Elle a également été couronnée du prix du Livre Inter en 1983 pour Le Bouchot. Parmi ses autres romans, citons Le Tournis (Grasset, 1984), La Fille du saulnier (Grand Prix de l’Académie de Saintonge, Grasset, 1992), Charivari (Seuil, 1998), Le Bois des abeilles (Flammarion, 2005), Ce que l’océan ne dit pas (Flammarion, 2008), Ces jours heureux (Flammarion, 2014)…

Ses nombreuses biographies (la comtesse de Ségur, Marie-Antoinette, la reine Margot, Colette, George Sand, Jeanne d’Arc, Sissi, Madame de Pompadour…) lui valent d’être invitée régulièrement à l’émission Secrets d’histoire sur France 2. Elle écrit aussi des fictions pour TF1 et France 3.

Le prix Hortense Dufour a été créé en 2010 par le Lions Club de Marennes-Oléron. Il récompense un premier ou un second roman.

Hortense Dufour est chevalier des Arts et des Lettres depuis 2010…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s