1918, après la guerre les années folles (4/4) – La Garçonne, une femme des années 20

En 1922 paraît « La Garçonne « de Victor Margueritte, ou le récit de la vie d’une jeune femme indépendante à la sexualité tout aussi libre. Ce sera le succès littéraire de la décennie. Un succès de scandale : on retire à Margueritte sa Légion d’honneur et le Vatican s’insurge

Un scandale qui questionne, car à la fin du roman l’héroïne finit par rentrer dans le rang : elle accepte le mariage et de repeupler la France. Soit une morale au fond très conservatrice …

Alors que les Etats-Unis, l’Angleterre et nombre de pays européens ont accordé le droit de vote aux femmes, celui-ci est retoqué par la France cette même année 1922. Le couturier Paul Poiret a certes « libéré » le corps féminin, mais après ?

Pour les Françaises, qui ont occupé les emplois des hommes alors au front, ces années d’après-guerre sont-elles vraiment si folles ?

Avec Christine Bard, Yannick Ripa, Catherine Join-Diéterle, Françoise Thébaud et Annie Metz

Pour en savoir plus et écouter le document sonore sur le site de l’émission de France culture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s