Infirmière française de la 531ème compagnie de transport sanitaire en Italie. Août 1944

Même en temps de guerre, un simple sourire peut rendre une humanité aux soldats. Infirmière française de la 531ème compagnie de transport sanitaire en Italie. Aout 1944. Ses femmes qui servaient dans le train auprès de la 9ème DIC, convoyaient les blessés du front vers l’arrière, prenant au passage les obus sur la tête, comme leurs homologues masculins.

N’hésitez pas à partager. Rudolph de Patureaux Ecrivain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s