L’affaire Charles Barataud

L’affaire Barataud, crime historique commis à Limoges, en 1928. Figure d’une famille porcelainière, dandy, Charles Barataud est suspecté du meurtre d’un chauffeur de taxi, puis de son amant.

Condamné aux travaux forcés, alors qu’il risquait la peine de mort, il verra une partie de la gauche populaire réclamer son exécution.

L’occasion de replonger dans le Limoges de l’entre-deux-guerres.

Invité : Vincent Brousse, Historien, prof agrégé, auteur des « Nouvelles affaires criminelles de Haute-Vienne » (Ed. de Borée, 2009).

 

Ils récidivent ! Après le succès des Grandes Affaires Criminelles de Haute-Vienne, Vincent Brousse et Philippe Grandcoing exhument des archives judiciaires de nouveaux crimes ayant ensanglanté le département entre 1803 et 1970. Immergeons-nous une nouvelle fois dans le quotidien des XIXe et XXe siècles, dans le secret des familles, les conflits politiques et sociaux, les dossiers de police et les ambiances des prétoires. Ils nous mènent sur la trace d événements restés dans les mémoires, tels la dernière exécution publique à Limoges en 1937 ou le double meurtre mystérieux de la place des Charentes. Découvrons des crimes oubliés ou jamais résolus : incendies criminels, viols, vitriolages, attentats à la bombe… Les auteurs font aussi revivre des figures historiques ou pittoresques : ouvriers anarchistes, rudes paysans de la montagne, grands propriétaires terriens, magistrats ou avocats. On croise même au fil des pages de ces Nouvelles Affaires Criminelles la silhouette de Balzac… Ces trente récits inédits, offrant trente points de vue narratifs différents grâce au travail, au talent et à l imagination des deux auteurs, brossent un tableau attachant, mais sans concession, de l histoire des hommes et des femmes de la Haute-Vienne !

Vincent Brousse et Philippe Grandcoing sont tous deux professeurs d histoire et chercheurs, spécialistes des XIXe et XXe siècles. Ils ont notamment publié 1905. Le printemps rouge de Limoges (en collaboration avec Dominique Danthieux) aux éditions Culture et Patrimoine en Limousin en 2005, ainsi que Engagement(s), Résistance(s) et Mémoire(s) au XIXe siècle en Limousin, aux Presses universitaires de Limoges, la même année. Ce deuxième titre dans la collection des « Grandes Affaires Criminelles » répond une fois de plus à leur défi : relater pour le plus grand nombre les crimes célèbres, mais aussi ceux tombés dans l oubli ! Notons qu ils partiront ensuite sur la trace des criminels du département du Lot et « meurent » d envie de proposer un troisième tome haut-viennois !

  • Éditeur : De Borée (11 mars 2009)
  • Collection : Les nouvelles affaires criminelles

Figures du bagne – Charles Barataud, le « bourgeois dépravé » – Le … :

http://bagnedeguyane.canalblog.com/archives/2013/04/10/26897771.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s