48 – Portrait du jour : Dominique Faget, romancière « Entre thriller fantastique, roman d’aventures et récit historique »

 » … Ce sont les encouragements de mes proches qui m’ont poussée à continuer. Comme j’étais passionnée d’Histoire et de civilisations anciennes, j’ai puisé dans le passé et dans des endroits mythiques la plupart de mes intrigues. (Egypte, Afrique, Amérique latine, Extrême-Orient, France…)

Lorsque j’écris, j’ai l’impression d’avoir un puzzle devant moi dont les morceaux sont autant d’indices qui se mettent en place. Bien souvent, je suis comme le lecteur, je ne sais pas comment va évoluer la trame, qui va être le coupable alors je cherche… »

Le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … développe la rubrique Portrait du jour – Criminocorpus  et ouvre ses pages aux fidèles lecteurs du site.

Pour son quarante huitième Portrait du jour–Criminocorpus la rédaction du carnet reçoit Dominique Faget, romancière qui oscille « Entre thriller fantastiqueroman d’aventures et récit historique »

Ces derniers romans sont une plongée dans un monde étrange, un périple à travers les continents et l’Histoire qui invitent à la découverte d’espaces surprenants.

Les thrillers de Dominque Faget nous incitent à voyager dans le temps, rencontrer des civilisations disparues et explorer des univers insoupçonnés qui  s’entrecroisent pour finalement fusionner.

Dominique est diplômée de la BEM (École de Management de Bordeaux), d’un DESS de Commerce International et d’un DECPF comptable.

Les jobs à l’étranger lui permirent ainsi d’aller à la rencontre d’autres cultures (Espagne, USA, Mexique, Brésil et divers pays d’Afrique…).

Membre de l’AEG (Association d’égyptologie de l’université de Bordeaux-3) et cours de civilisation préhispanique au musée d’anthropologie de Mexico.

Passion pour le Japon et sa civilisation.

Bienvenue Dominique au cercle très prisé des ami(e)s du  Carnet de l’histoire de la justice, des crimes Ph.P.

____________________________________________________________________________________________

 « De l’oral à l’écriture.

Durant ma petite enfance, j’aimais raconter des histoires pour combler ma solitude.

A l’occasion des longues vacances dans la grande maison de mon grand-père, je bâtissais auprès de mes cousins et cousines des scenaris que nous mettions en scène dans des jeux passionnants et ce, au milieu d’un cadre extraordinaire : une tour, des dépendances, des caves, une grande forêt, un étang, des rivières… Que de moments mémorables !

Plus tard, un deuil familial m’a poussé à emprisonner sur le papier des souvenirs qui m’étaient douloureux, qui me hantaient mais que je ne voulais pas effacer, juste les sortir de ma tête. Pour moi, l’écriture a d’abord eu une fonction cathartique.

Ce sont les encouragements de mes proches qui m’ont poussée à continuer. Comme j’étais passionnée d’Histoire et de civilisations anciennes, j’ai puisé dans le passé et dans des endroits mythiques la plupart de mes intrigues. (Egypte, Afrique, Amérique latine, Extrême-Orient, France…)

Lorsque j’écris, j’ai l’impression d’avoir un puzzle devant moi dont les morceaux sont autant d’indices qui se mettent en place. Bien souvent, je suis comme le lecteur, je ne sais pas comment va évoluer la trame, qui va être le coupable alors je cherche…

Par le biais du polar, en décrivant les noirceurs de l’âme humaine, j’ai aussi évoqué ses dérives au cours de l’Histoire comme le racisme (Celui qui ne meurt jamais), le fanatisme (La crypte du diable : Les mystères de Burdigala), le totalitarisme (Les sanglots de pierre)…

Ecrire reste surtout un PLAISIR à faire PARTAGER. Un peu comme dans mes jeux d’enfance. 😉

(Merci à Criminocorpus de s’être intéressé à mes univers.) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s