Prostitution et révolution : les femmes publiques dans la cité républicaine (1789-1804) – Clyde Plumauzille

Parution du livre en novembre 2016 – Version remaniée d’une thèse, cette étude interroge le rapport entre le moment révolutionnaire et la prostitution dépénalisée en 1791. Elle redonne vie aux modes d’existence des prostituées et met au jour les origines des politiques contemporaines la concernant. Cette enquête révèle les frontières morales du projet révolutionnaire et propose une autre histoire de la sexualité à cette époque. ©Electre 2018

Dénoncée comme la part maudite mais nécessaire de l’urbanité, la prostitution est dépénalisée en 1791. Dépassant les fantasmes et les préjugés qui trop souvent résument l’histoire de la prostitution révolutionnaire, cette immersion dans le monde des prostituées et de ceux qui ordonnent leur activité interroge le rapport entre le moment révolutionnaire et l’activité prostitutionnelle. Que fut la prostitution au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, alors que sonne le glas des grands bordels de l’Ancien Régime ? Quel rôle la Révolution a-t-elle joué à son égard ? Sa dépénalisation a-t-elle constitué une révolution ?

Explorer cet angle mort de la recherche redonne vie aux modes d’existence des prostituées, met au jour les origines des politiques contemporaines de la prostitution et exhume un moment de l’histoire de la citoyenneté encore largement méconnu. Dans cette enquête où se côtoient femmes publiques, « honnêtes citoyens », policiers et hommes de loi, la prostitution révèle les frontières morales du projet révolutionnaire et propose une autre histoire de la sexualité en Révolution. Cette histoire est celle d’une libéralisation paradoxale de la prostitution qui façonne les contours d’une catégorie de « citoyennes diminuées » dans la cité républicaine.

Clyde Plumauzille – CRH – ehess

crh.ehess.fr › Composition du CRH › Post-doctorants › Post-doctorants 2016-2017

Projet de recherche en cours. Les femmes aux « seins mercenaires » : le travail nourricier à Paris, XVIIIe-XIXe siècle, sous la direction de Sylvie Steinberg. Cursus professionnel. Allocataire post-doctorale de l’Institut Émilie du Châtelet, 2015-2017. Enseignante associée en Histoire dans le cycle pluridisciplinaire d’études …

Champ Vallon , collection La chose publique

Clyde Marlo Plumauzille – Les Femmes dans la Révolution française …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s