Avant la loi Veil, le coup d’éclat des 343 « salopes »

1971 |Le 5 avril 1971, elles étaient 343 à signer publiquement un manifeste dans Le Nouvel Observateur et à déclarer publiquement qu’elles avaient eu recours à l’avortement. Comment les médias ont-ils permis aux féministes de cheminer vers la dépénalisation de l’avortement ? Exploration en archives.

C’était le 5 avril 1971. Dans Le Nouvel Observateur343 femmes signaient un manifeste et déclaraient avoir eu recours à l’avortement malgré l’interdiction pénale, et réclamaient le droit à disposer de leur corps …

Par Alisonne Sinard le 5 avril 2018 sur le site de l’émission de France culture

Une réflexion au sujet de « Avant la loi Veil, le coup d’éclat des 343 « salopes » »

  1. Ping : Avant la loi Veil, le coup d’éclat des 343 « salopes » – Virginie Jeanjacquot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s