Susan Travers, l’aventurière oubliée

Pendant sept ans, de 1940 à 1947, cette Anglaise héroïque, élevée dans le Sud de la France, a fait la guerre en tant que chauffeur au sein des Forces des Français libres puis en Indochine. Un destin incroyable pour une femme incroyable, pourtant longtemps oubliée.

Sa véritable histoire commence en 1940 à Londres, à l’âge de 30 ans. Susan Tavers rêve alors d’un destin héroïque et s’engage dans les forces françaises. Acceptée en tant qu’infirmière, elle répond à l’appel de De Gaulle lorsque la France capitule. Son destin est ainsi lié à des centaines de soldats en route vers l’Afrique. Seule femme à bord, surnommée « La Miss », elle endosse les rôles de confidente, de maîtresse et de maman. Lorsqu’il s’agit soudain de tirer sur des compatriotes, De Gaulle se retire et est remplacé par le général Koenig, le grand amour de Susan Travers. Un amour né sous les bombes, alimenté par de rares moments d’intimité et le regard à distance de sa femme. Sous ses ordres, elle devient son chauffeur et connaît enfin son rêve de soldat. Envoyée en Egypte pour occuper Bir Hakeim, la légion de Koenig subit l’enfer du feu mais résiste. Lors d’un assaut suicidaire, Susan sauve la vie du général qui sera honoré. Elle ? Rien du tout…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s