Le roman de Julie Victoire (Gilles Laporte)

51WO6c4MzyL._SX330_BO1,204,203,200_Ce même jour, 26 mars, mais en 1824, naissait à Bains-les-Bains une femme qui allait bouleverser son temps et le nôtre : JULIE-VICTOIRE DAUBIE. Devenue première bachelière de France au terme d’un combat héroïque contre l’université mâle de ce temps, elle devint la première licenciée ès Lettres et première journaliste économique de France, aurait pu devenir première femme docteur ès Lettres si la mort ne l’avait pas fauchée en plein travail sur sa thèse, à l’âge de 50 ans. Aujourd’hui, en 2018, dans les convulsions sexistes et sociales que nous connaissons, souvenons-nous d’elle, de son engagement citoyen et de son courage de FEMME dont toutes les pensées sont toujours de brûlante actualité. Merci, Madame Julie-Victoire ! (On peut lire/relire ma biographie romancée de cette grande Femme -préface de Jean-Louis Debré-, premier livre grand public à elle consacré : « Le roman de Julie-Victoire, première bachelière de France » – éd. ESKA/MA Paris. Et à votre disposition pour vous conter en public son histoire, la mettre en perspective avec les événements de notre temps.) Bonne lecture. Vive la conscience citoyenne. Salut et Fraternité ! Gilles Laporte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s