Angoulême : Les femmes dans le monde de la BD

C’est à Angoulême que le scandale a éclaté,en 2016. Cette année-là, une trentaine d’auteurs sont en lice pour le Grand prix du 43e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême… Parmi eux, pas une femme ! Ulcérées, les membres du Collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme, formé quelques mois plus tôt, appellent au boycott de la manifestation pour dénoncer « l’invisibilisation » des auteures. Mais ce n’est qu’une fois relayé par une poignée d’auteurs – hommes – comme Riad Sattouf ou Joann Sfar, qui se retireront avec fracas de la sélection, que le message trouve écho dans la sphère médiatique… Vous avez dit sexisme ? …

Pour en savoir plus lire l’article publié par Chloé Belleret le 26 janvier 2018 sur le site du Parisien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s