“Les Pigalliers” – Une enquête de Simon (Annabel Peyrard)

Mes amis Musiciens,

Je vous présente “Les Pigalliers”. Je crois que c’est mon préféré. Autant vous le dire tout de suite, il parle de vous. Mais il fallait bien que Simon vous rencontre un jour…

Certains ne me pardonneront peut-être pas le ton aiguisé de ces lignes, d’autre iront juste voir s’il parle d’eux. Certains se reconnaîtront (peut-être à tort et j’en suis désolée), d’autres pas, et ce sera bien dommage…

Mais peu importe, l’essentiel étant que vous sachiez que je vous aime quand même. 

Quand à ceux qui ne sont pas musiciens et qui liront ce livre, je vous souhaite la bienvenue dans notre univers musical et celui de Simon. Puissent-il toujours vous séduire car sans vous, les auteurs et les musiciens ne sont rien.

J’espère que vous prendrez plaisir à lire “Les Pigalliers”, autant que moi à l’écrire.

Après vingt ans de carrière dans la musique, Annabel écrit des romans policiers dont les intrigues se situent dans le milieu de la nuit qu’elle connaît bien. Stéphanoise de naissance et, tout comme son détective, Parisienne par obligation, Annabel propose des polars se déroulant au creux des Années folles et nous dévoile les us et coutumes des habitants du monde artistique mais aussi des gens de la rue, du milieu ouvrier, de celui de l’aristocratie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s