C’était à la une ! 1890, le droit à l’avortement

LA LECTURE DU JOUR PRÉSENTE UN ARTICLE SIGNÉ SÉVERINE. LA FÉMINISTE DÉNONCE L’HYPOCRISIE DES MŒURS BOURGEOISES, QUI CONDAMNENT À LA MISÈRE LES PLUS PAUVRES À QUI ON DEMANDE DE NE JAMAIS AVORTER.

En partenariat avec « La Fabrique de l’Histoire » sur France Culture

Cette semaine : Le droit à l’avortement, Gil Blas, 4 novembre 1890

« L’avortement ! Je voudrais bien qu’on me dise, d’abord, où et quand il commence ? » – 1890, Séverine dénonce l’hypocrisie des moeurs bourgeoises.

Lecture de l’article en partenariat avec « La Fabrique de l’Histoire », sur France Culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s