« La rue Saint-Denis » : le cœur de la prostitution 

La rue Saint-Denis est connue comme le loup blanc à Paris. Elle a très longtemps été le cœur de la prostitution dans la capitale. Si aujourd’hui, les filles de joie se font plus discrètes, elle reste une rue à la réputation sulfureuse.

C’est tout d’abord sa situation géographique qui a joué un rôle dans l’installation de maisons closes dans cette rue. En effet, elle est un lieu de passage important dès sa création par les Romains au Ie siècle. Ensuite, elle sert de voie royale pour aller du Pont au Change à la cathédrale de Saint-Denis. Tout Paris s’y presse alors. Les brigands, tavernes et prostituées y voient là l’occasion de s’y installer également. Dès le IXe siècle, Charlemagne essaie de chasser « les filles publiques », sans grand succès…

Pour en savoir plus sur le site de Paris zigzag

Une réflexion au sujet de « « La rue Saint-Denis » : le cœur de la prostitution  »

  1. wurtzele1

    Mettre ainsi la femme à l’honneur en glanant à gauche et à droite des tonnes d’informations est une pleine réussite. Vous éditez véritablement un blog incontournable dans lequel je prends à chaque fois un réel plaisir dans la découverte des nouveaux billets. Tous ces petits témoignage du passé, ces explications limpides sont des pépites. Bravo et bonne continuation!

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s