Berthe Morisot

22851837_148527599225424_646334126064505583_n« Manet fit d’elle ses plus beaux portraits, elle conquit les impressionnistes par son talent et devint la première femme du groupe. Son oeuvre, intacte et sans une ride s’affirme aujourd’hui comme l’une des plus hautes de son temps, et révèle qu’elle fut souvent en avance et sut ouvrir la peinture à des voies nouvelles.

« Jean-Dominique Rey, écrivain et critique d’art pose un regard sensible sur « la belle peintre » et réunit une anthologie commentée de grandes plumes de l’époque, Mallarmé, Fénéon, Huysmans, Valéry qui reconnurent très tôt son talent.

« Sylvie Patry, directrice générale de la fondation Barnes (Philadelphie) après dix ans au musée d’Orsay, confronte son oeuvre à celles de Renoir, Monet, Degas et Manet, et met en lumière la modernité et l’originalité de ce « peintre singulièrement peintre ». »

—> Jean-Dominique Rey, préface Sylvie Patry, BERTHE MORISOT, Paris, Flammarion, 2016 ;

Deux citations en exergue :

« Je n’aime que la nouveauté extrême ou des choses du passé. » (Berthe Morisot)

« La singularité de Berthe Morisot fut de vivre sa peinture et de peindre sa vie…Elle prenait, laissait, reprenait le pinceau, comme nous prend, s’efface et nous revient une pensée. C’est là ce qui confère à ses ouvrages le charme très particulier d’une étroite, presque indissoluble relation entre un idéal d’artiste et l’intimité d’une existence. » (Paul Valéry) ;

En couverture : La chasse aux papillons [extrait], Berthe Morisot, 1874, huile sur toile, musée d’Orsay, Paris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s