Tellement de féminismes possibles.

22729225_1867324756916258_6202639719454386058_n« Il y a tellement de féminismes possibles. C’est un marasme où il m’est difficile de me retrouver. Je suis une féministe égalitaire qui estime, et je le vis comme ça, qu’on doit tout partager avec un homme : l’amour et les emmerdes. Homme au foyer, je ne vois pas ça comme un problème. Tout le reste, le droit des femmes à disposer d’elles-mêmes et de leur corps, je suis évidemment prête à me démener pour qu’on n’y touche plus jamais, même si certains salopards, pour rester polie, rêvent de nous à notre place. » – Louise Bourgoin

Fille d’un professeur de philosophie et d’une professeur de français, Louise Bourgoin (de son vrai prénom, Ariane) contrecarre les rêves de stabilité de ses parents en s’inscrivant aux Beaux-Arts, dans le but de devenir professeur d’arts plastiques. Parallèlement, elle connaît une petite expérience dans le mannequinat, en posant notamment devant l’objectif de Ian Sanderson. Après l’obtention de son diplôme, elle opère un revirement radical en se lançant dans l’animation télé, d’abord sur la chaîne câblée Filles TV, puis plus brièvement sur Direct 8. Son excentricité et son caractère fort attirent l’attention de Canal +, qui cherche alors à moderniser la rubrique météo de son Grand Journal. Choisie pour cette tâche, Louise Bourgoin relève le défi haut la main, faisant de sa rubrique un rendez-vous décalé, souvent absurde, parfois très ironique, mais surtout incontournable du petit écran. … Lire la suite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s