Seize femmes d’élite : de la Résistance à l’Assemblée nationale

Le livre. Depuis 1993, chaque nouvelle législature bat le record de la précédente. En 2017, ce sont 224 femmes qui ont été élues à l’Assemblée nationale, représentant 38,8 % des députés ; en 2012, elles n’occupaient qu’un quart de l’Hémicycle, contre à peine plus de 18 % en 2007. Au regard de ces vingt dernières années, la place des femmes au sein de la représentation nationale semble acquise et le mouvement de la féminisation du monde politique enclenché de manière inéluctable.

Michèle Cointet, spécialiste de la seconde guerre mondiale et particulièrement de Vichy, vient nous rappeler non seulement qu’il n’en a pas toujours été ainsi, mais, surtout, à quel point cette voie fut difficile à ouvrir pour les seize pionnières, ces « seize femmes d’élite ». A partir de novembre 1943, dans la France libre d’Alger puis installée dès 1944 à Paris, l’Assemblée consultative provisoire fut la première à accueillir des femmes, désignées par le Conseil national de la Résistance.

Ce changement vient d’un homme

Peu de temps après leur passage, la voie s’était déjà refermée, dès après la légalisation du droit de vote féminin, le 21 avril 1944 ; de 5,6 % de femmes dans la première assemblée constituante de 1945, le taux a chuté à 1,4 % en 1958 pour ne remonter à 4,3 % qu’en 1978 et dépasser les 10 % qu’à partir de 1997. « Le changement n’est jamais qu’une étape à consolider, un édifice dont il faut sans cesse entretenir les fondations et qui a besoin d’être agrandi » , rappelle l’auteure, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université de Tours.

En 1944, ce changement vient d’un homme, Charles de Gaulle, « véritable créateur du droit de vote des Françaises », prérequis indispensable pour obtenir celui d’être éligibles. Le général veut « restaurer la République » et « marquer la rupture avec un monde politique archaïque » ;« la Résistance engendre une république renouveléeLes…

En savoir plus sur  Seize femmes d’élite : de la Résistance à l’Assemblée nationale 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s