D’anciennes collaboratrices prennent la défense de Pierre Joxe, accusé d’agression sexuelle

L’ancien ministre envisage de porter contre l’écrivaine Ariane Fornia, à l’origine du témoignage.

HARCÈLEMENT – Vingt ex-collaboratrices affirment mercredi dans une lettre ouverte avoir « confiance » en l’ancien membre du Conseil constitutionnel Pierre Joxe, accusé d’agression sexuelle par l’écrivaine Ariane Fornia.

 Dans cette lettre ouverte, publiée en intégralité par France Bleu Bourgogne, intitulée « Nous avons confiance », ces vingt collaboratrices de Pierre Joxe « au cours des cinq dernières décennies tant à l’Assemblée nationale que dans différents ministères, à la Cour des Comptes, au Conseil Constitutionnel ou autres organismes » affirment dans un premier temps être « solidaires de toutes les victimes de harcèlement » et « affirment que les femmes sont l’égale des hommes, qu’elles ont droit au respect en toute circonstance et que tout geste, tout propos, tout écrit qui vise à les humilier est fondamentalement et définitivement condamnable »…
Pour en savoir plus lire le billet publié le 25 octobre 2017 dans le D’anciennes collaboratrices prennent la défense de Pierre Joxe, accusé d’agression sexuelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s