Louise Labé, dite la Belle Cordière

18055810_1467041413367041_4607345687166816773_o

Louise Labé, dite la Belle Cordière, naquit à Lyon vers 1524 et mourut le 25 avril 1566 à Parcieux-en-Dombes où se trouve sa tombe. Son œuvre est brève comme sa vie et passionnée comme son âme : 662 vers. Fille et femme de cordier, elle monta à cheval, mania les armes comme un garçon mais apprit le latin, l’italien et la musique comme une jeune Italienne. Son petit livre composé de trois Élégies, vingt-quatre sonnets et d’un « Débat de Folie et Amour » fut publié en 1556 et  connut un succès immédiat.

Les poètes de son temps appréciaient cette femme de lettres brillante et chantèrent sa beauté. Affichant un certain dédain pour « chaines, anneaus et somptueus habits, […] quenouilles et fuseaux », elle revendiquait un idéal humaniste adapté à la femme et voulait voir son sexe « non en beauté seulement mais en science et vertu passer ou égaler les hommes. »

Un thème unique parcourt son œuvre, l’Amour : audacieuse mais jamais impudique, sensuelle mais jamais indécente, elle exprima sa passion dans un langage poétique qui lui donne sa noblesse et sa force, car, écrivait-elle, « le plus grand plaisir qui soit après amour, c’est d’en parler. »

Oh ! si j’étais en ce beau sein ravie
De celui-là pour lequel vais mourant ;
Si avec lui vive le demeurant
De mes courts jours ne m’empêchait envie ;

Si m’accolant, me disait : Chère Amie,
Contentons-nous l’un l’autre, s’assurant
Que jà tempête, Euripe, ni courant
Ne nous pourra déjoindre en notre vie ;

Si, de mes bras le tenant accolé,
Comme du lierre est l’arbre encercelé,
La mort venait, de mon aise envieuse,

Lors que souef* plus il me baiserait,
Et mon esprit sur ses lèvres fuirait,
Bien je mourrais, plus que vivante, heureuse.

(*) doucement

Présentation de Nicole Yrle, l’une de nos fidèles lectrices

Christine Delorme-Mercandier a partagé la photo de La Cause Littéraire.

14202505_10153913111958997_5340671264576049993_n

Philippe Poisson – Ancien formateur des Personnels (ENAP), gestionnaire du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … et membre correspondant de la Revue Criminocorpus – CLAMOR

Autres sites :

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 208 608 visites et 3 590 384 pages vues au 27 février 2016

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Une réflexion au sujet de « Louise Labé, dite la Belle Cordière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s