L’ivresse du pouvoir (film 2006)

SYNOPSIS ET DÉTAILS – Jeanne Charmant Killman, juge d’instruction, est chargée de démêler une complexe affaire de concussion et de détournements de fonds mettant en cause le président d’un important groupe industriel. Elle s’aperçoit que plus elle avance dans ses investigations, plus son pouvoir s’accroît. Mais au même moment, et pour les mêmes raisons, sa vie privée se fragilise.

Deux questions essentielles vont bientôt se poser à elle : jusqu’où peut-elle augmenter ce pouvoir sans se heurter à un pouvoir plus grand encore ? Et jusqu’où la nature humaine peut-elle résister à l’ivresse du pouvoir ?

Date de sortie 22 février 2006 (1h 50min)
Critique du 29/11/2014 – Par Aurélien Ferenczi : « Le capitaine d’industrie que cueillent les flics en début de film ne s’appelle pas Le Floch-Prigent, mais personne n’est dupe. S’il ne s’agit pas nommément de l’affaire Elf, scandale politico-­financier qui conduisit au tribunal le gratin d’une société d’Etat, ça y ressemble comme deux gouttes de pétrole… La juge qui fit vaciller la multinationale française, et la République, s’appelait Eva Joly. Isabelle Huppert se voit affublée du patronyme extravagant de Charmant-Killman : sous la féminité, l’art de tuer ses adversaires »… Pour lire la suite dans television.telerama

Fille d’un PDG d’une entreprise de coffres-forts et d’une prof d’anglais, Isabelle Huppert grandit à Ville d’Avray. Inscrite au conservatoire de Versailles par sa mère, elle remporte un premier prix avec Un caprice de Musset. Après une licence de russe, elle suit des cours au Conservatoire, avec pour profs Jean-Laurent Cochet et Antoine Vitez. Elle débute au cinéma dans Faustine et le bel été, trouvant vite des seconds rôles dans des films marquants des années 70 (César et Rosalie, Les Valseuses, Le Juge et l’Assassin). En 1976, elle est Pomme, apprentie coiffeuse à la tristesse insondable, dans La Dentellière de Goretta, oeuvre délicate qui la révèle au grand public. A 25 ans, Huppert reçoit le Prix d’interprétation à Cannes pour son rôle de parricide dans Violette Nozière de Chabrol (1978). Dès lors, elle tourne avec les cinéastes français les plus exigeants, Godard (Sauve qui peut la … Lire la suite

Après avoir fréquenté l’équipe du Splendid, François Berléand débute sa carrière en apparaissant dans Martin et Léa d’Alain Cavalier en 1979. L’acteur enchaîne alors les petits rôles dans les années 80, s’illustrant dans des comédies à succès comme On n’est pas des anges… elles non plus (1981), Les Hommes préfèrent les grosses (id.) ou encore Marche à l’ombre (1984). Sa rencontre avec le réalisateur Pierre Jolivet va être déterminante pour la suite de sa carrière.Les deux hommes vont ainsi collaborer sur plusieurs films parmi lesquels Strictement personnel (1985), Le Complexe du kangourou (1986), A l’heure où les grands fauves vont boire (1993), Fred (1997), En plein coeur (1998), Le Frère du guerrier (2002), Filles uniques (2003), Je crois que je l’aime (2006) et surtout Ma petite entreprise (1999), une comédie grâce à laquelle François Berléand reçoit le César du Meilleur second rôle… Lire la suite

14568042_10154039133838997_4135132077425372860_nPhilippe Poisson – Ancien formateur des Personnels (ENAP), gestionnaire du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … et membre correspondant de la Revue Criminocorpus – CLAMOR

Autres sites :

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l

2 208 608 visites et 3 590 384 pages vues au 27 février 2016

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s