Les sections sanitaires automobiles féminines

Interrogatoire d’un prisonnier allemand

à Ricquebourg (Oise) en 1916

Confronté à la pénurie d’ambulances et d’ambulanciers au début des années 1940, le ministère français de la Guerre a accepté l’offre de la Croix-Rouge française de lui fournir des personnels sanitaires particuliers attachés au transport des blessés militaires sur le champ de bataille. La mise en application de ces « Instructions » a crée les sections sanitaires automobiles féminines (SSA) ; unités officielles ayant un statut administratif, attaché au 19train. Pour préparer les trois premières sections avant leur action, une cérémonie fut organisée le 24 avril 1940 dans la cour des Invalides, à la suite de laquelle le rôle des sections fut planifié. Par la suite, les sections qui furent rattachées aux hôpitaux d’évacuation secondaires (HOE-2), proches de la ligne du front du nord de la France, connurent leurs premiers combats, de jour comme de nuit, chargeant et déchargeant les blessés sous les bombardements ennemis continuels. Elles reçurent par conséquent l’ordre de se retirer, jusqu’à ce que l’armistice fut restauré fin juin. Bien que les sections sanitaires automobiles féminines furent dissoutes dès le 12 septembre 1940, plusieurs femmes qui s’étaient précédemment portées volontaires, poursuivirent d’autres actions contre l’Allemagne lors de la Seconde Guerre mondiale. Photographie à la une bande défilante : Les sections sanitaires automobiles féminines. Image Image Confronté à la pénurie d’ambulances et d’ambulanciers au début des années 1940, le ministère …

Jean-Jacques Monsuez  Médecin des hôpitaux, il est titulaire d’un doctorat en biologie et physiologie. Il est aussi l’auteur de deux articles sur « Les blindés au Proche-Orient de 1940 à 1948 » et sur « Les Luxembourgeois au service de la France » paru dans la Revue historique des armées.

Pour en savoir plus voir le billet publié par Jean-Jacques Monsuez p. 98-113 247 | 2007 : Le renseignement

Texte intégral sur le site de la https://rha.revues.org/2033

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s