Simone Weber, « la diabolique de Nancy »

Affaires sensibles lundi 13 février 2017 par Fabrice Drouelle

Fabrice Drouelle

Au cœur des années 80, cette sexagénaire aux allures de petite mamie coquette est accusée d’avoir assassiné et découpé son ex-amant à la tronçonneuse, un certain Bernard Hettier.

Aujourd’hui dans Affaires Sensibles, retour sur l’une des affaires judiciaires plus énigmatiques de la fin du XXe siècle : l’affaire Simone Weber, surnommée « la diabolique de Nancy ». Au cœur des années 80, cette sexagénaire aux allures de petite mamie coquette est accusée d’avoir assassiné et découpé son ex-amant à la tronçonneuse, un certain Bernard Hettier.

Après 5 longues années d’enquête diligentée par le juge Gilbert Thiel, le procès s’ouvre début 1991. Il n’y a alors ni cadavre, ni preuves formelles, ni aveu. Rien que des indices.

« La diabolique de Nancy », c’est l’histoire d’une femme à la personnalité troublante, en quête d’honorabilité. Roman noir provincial digne de Georges Simenon, l’affaire a pour cadre la Lorraine industrielle du milieu des années 80. Une région qui se paupérise, où il faut parfois bricoler pour s’en sortir. Un univers où l’on s’observe entre voisins, et où règnent la rumeur et les racontars. Photographie à la une bande défilante : Simone Weber à Nancy, le 28 fevrier 1991, pendant son procès © Maxppp / Patrick BRUMENT/BEP/L’EST REPUBLICAIN

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site de l’émission affaires-sensibles

L’invitée de l’émission France Inter : Pour revenir sur l’affaire et le personnage, nous recevons Anne-Sophie Martin, journaliste spécialisée dans le traitement des faits divers et auteur de Crimes de femmes, 25 histoires vraies (Points, 2004).

Florence Rey, Simone Weber, Marie-Elisabeth Cons, Joëlle Aubron… Leur point commun ? Ces femmes ont toutes commis l’impensable. Par amour, par peur, par vengeance, par cupidité. Leurs mobiles sont aussi différents que leur personnalité et leurs crimes. Un document fascinant, ponctué d’interviews inédites, qui apporte un nouvel éclairage sur les grandes figures criminelles de ces dernières décennies.

Anne-Sophie Martin est journaliste spécialisée dans les faits divers. Brigitte Vital-Durand est journaliste à Libération. Date de parution : 22/10/2015 – Éditeur : Points Collection : Points crime

Indépendamment de mes activités sur les blogs Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des … et FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES : 

Je vous invite à découvrir ce nouveau site, fruit du travail de plusieurs mois de recherche, d’errance vagabonde et d’itinérance. Bonne lecture.

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée …

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

14568042_10154039133838997_4135132077425372860_nPhilippe Poisson est un ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 157 458 visiteurs uniques au 24 novembre 2016

Philippe poisson – Google+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s