« Au cul Messieurs, au cul Mesdames, aucune hésitation ! »

Une sacrée baraque à strip-tease – Un cliché « parlant » de la fête foraine qui se tenait jusqu’en 1961, chaque fin d’année entre Blanche et Pigalle (aujourd’hui disparue, tout comme la Foire à la ferraille et aux jambons et à la Fête foraine de l’esplanade des Invalides). Cette fête foraine, à la différence de la Foire du Trône (encore située place de la Nation ou de la Foire des Invalides) n’accueillait pas des manèges volumineux. On y trouvait juste auto tamponneuses, tirs à la carabine, loteries et confiseries, baraques de lutteurs, diseuses de bonne aventure et donc les baraques à strip-tease !! Les demoiselles s’exhibaient toutes les vingt minutes sur un estrade pour attirer les clients voyeurs à l’intérieur, tandis qu’un bonimenteur aboyait « Au cul Messieurs, au cul Mesdames, aucune hésitation ! » Secrets de Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s