Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation

16174575_1404628339599660_9014263449783301228_n« Pierre Louÿs. Quoi ? Ce vieux cochon ? C’était foutrement plus intéressant soudainement ! (…) Avec ses fameux bas rayés et sa coupe garçonne, la mutine Pomme incarne à merveille cette nouvelle jeune fille libre et curieuse imaginée par Pierre Louÿs. »

Pierre Louÿs, le « Manuel de civilité pour les petites filles à l’usage des maisons d’éducation », avec des jolis morceaux de Pomme dedans, préface de Sushina Lagouje et dessins d’Eric Mie. Bientôt aux éditions de La Pigne ! On vous en reparle très bientôt et on ne va pas tarder à lancer une souscription. Va falloir sortir ton chéquier ami pignon ; va falloir nous soutenir amie pignonne. We Pigne You ! www.lapigne.org

76870517_pPierre Félix Louis dit Pierre Louÿs est un poète et romancier français. Il est également connu sous les noms de plume de Pierre Chrysis, Peter Lewys et Pibrac.

Pierre Louÿs fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les œuvres d’auteurs parnassiens et symbolistes, des maîtres servant de modèles, comme Mallarmé, Moréas, Leconte de Lisle ou Verlaine, mais également de jeunes poètes encore inconnus comme Valéry, André Gide et Louÿs lui-même.

Son roman La Femme et le Pantin (1898), inspiré des mémoires de Casanova, a été adapté plusieurs fois au cinéma. Soulignant les aspects dramatiques de la sensualité, il est souvent considéré comme le chef-d’œuvre de Louÿs, avec Trois filles de leur mère.

Avec François Coppée, et bien d’autres artistes et hommes de lettres (dont José-Maria de Heredia, Jules Verne, les peintres Edgar Degas, Auguste Renoir, le compositeur Vincent d’Indy, etc …), il est membre de la Ligue de la patrie française, ligue anti-dreyfusarde modérée.

La fin de sa vie est difficile ; ruiné, paralysé et atteint de cécité partielle, il vit ses dernières années retiré dans la solitude. Il meurt d’une crise d’emphysème; il est inhumé à Paris, au cimetière du Montparnasse. Né à : Gand , le 10/12/1870 – Mort à : Paris , le 06/06/1925

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s