Les esclaves oubliés de l’île de Tromelin

daim5En 1761, des esclaves malgaches furent abandonnés sur l’île de Tromelin, après le naufrage d’une embarcation de la Compagnie française des Indes orientales. Ils ont survécu pendant 15 ans en recréant une micro-société. Mais comment ont-ils pu survivre sur un minuscule îlot où il n’y a rien ?

Un entretien réalisé en décembre 2013.

Max Guérout, commandant, archéologue, président du Gran (Groupe de Recherche en Archéologie Navale).

Pour en savoir plus voir le billet publié le 17 janvier 2017 sur le site de l’émission France culture

Écoutez l’émission Le Salon noir : « Les Robinsons de Tromelin découverts par l’archéologie ».

Autre document disponible Les esclaves oubliés de l’île Tromelin – YouTube

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s