La Grave, à Toulouse : des exclus aux nouveau-nés

Cet hôpital, qui apparaît au milieu du Moyen Âge, accueille tout au long de son histoire les exclus de la société, avant d’héberger en son sein la plus grande maternité de la ville

L’hôpital Saint-Joseph de La Grave et sa chapelle rehaussée de son emblématique dôme surplombant la Garonne. La carte postale semble immuable aux yeux de beaucoup de Toulousains.

Pourtant, cette physionomie majestueuse n’a à peine que 160 ans. Le site qui, avec l’hôtel-Dieu-Saint-Jacques, forme cette sorte de continuum de l’histoire de la médecine toulousaine, n’est, à ses débuts, qu’une maladrerie parmi d’autres, chargée d’accueillir hors la ville, les pestiférés.

En 1199, une première mention fait état de son existence à travers un procès entre le Viguier du Comte de Toulouse Raymond VI et le prieur de la Daurade. Ce dernier précise qu’il a laissé un passage libre pour les bateaux sur la rive gauche, près de ce qu’on appellera plus tard l’hôpital de la Grave, qui tire son nom de la grève où il a été érigé le long du fleuve.  Le changement majeur de la carte hospitalière toulousaine intervient au début du XVIe siècle… (Photo générale de La Grave au début du XXe siècle (Photo : Archives des Toulousains de Toulouse/Musée du Vieux-Toulouse)

Pour en savoir plus voir le billet publié par Mathieu Arnal le19/12/2016  sur le site actu.cote Toulouse

14568042_10154039133838997_4135132077425372860_nIndépendamment de mes activités sur les blogs Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des … et FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES : 

Je vous invite à découvrir ce nouveau site, fruit du travail de plusieurs mois de recherche, d’errance vagabonde et d’itinérance. Bonne lecture.

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

La chaîne You Tube OdyFolio Emirates est désormais lancée

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Philippe Poisson est un ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Le blog de Philippe Poisson – Articles à votre disposition concernant l …

2 157 458 visiteurs uniques au 24 novembre 2016

Philippe poisson – Google+ 53 407

 

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s