Gabrielle d’Estrées : Le grand amour de Henri IV

51kbr4116qlParution du livre le 10 novembre 2003 – Les peintures ne cachent rien de la délicieuse anatomie de Gabrielle d’Estrées, la célèbre maîtresse de Henri IV. Celui-ci était si fou de cette  » Vénus picarde aux rondeurs flamandes  » qu’il envisagea d’en faire une reine de France. Hélas, elle mourut trop tôt en mettant au monde leur quatrième enfant. Qui fut cette femme à la destinée très romanesque, qui se retrouva pendant huit ans au cœur du pouvoir ? Pas une proie facile, tant elle résista longtemps aux avances du Vert Galant, de vingt ans son aîné. Mais couverte ensuite de titres et de richesses, elle le convainquit d’abjurer le protestantisme et de signer l’Edit de Nantes. Fidèle à son art de conter l’histoire comme un roman, avec le respect de la vérité la plus scrupuleuse, Michel de Decker nous entraîne dans le destin d’une femme énigmatique, dont l’intelligence hors pair se façonna peu à peu aux arcanes du pouvoir. (Image à la une : Gabrielle d’Estrées et une de ses soeurs)

Michel de Decker a écrit une vingtaine d’ouvrages parmi lesquels La Princesse de Lamballe, Madame de Montespan, La Duchesse d’Orléans, Les jeunes Amours de Louis XV, Diane de Poitiers chez Pygmalion. Plusieurs fois lauréat de l’Académie française, il a aussi obtenu le prix du Cercle de l ‘Union Interalliés.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s