Deux remords de Claude Monet

imagesParution du livre le 18 août 2016 – À la fin de sa vie, en hommage aux morts de la Grande Guerre, Claude Monet a fait don à la France d’une toile magistrale : Les Nymphéas. Ce tableau est en quelque sorte le «testament» pictural du peintre.

Monet a mis longtemps pour accepter de se dessaisir de cette toile. Pour cela il faudra toute l’insistance de Clémenceau, chef du gouvernement de l’époque et ami intime de Monet. Sans aucun motif, sans aucune explication, ce dernier pose une condition. L’État français devra acquérir un de ses tableaux de jeunesse Femmes au jardin, afin de l’exposer au Louvre.

Il y a presque soixante ans, Monet n’avait pas réussi à vendre ce tableau. C’est son ami d’enfance Frédéric Bazille qui lui a acheté, mais plutôt que de le payer en une fois, il décida de le payer tous les mois. Bazille était persuadé de l’art de son ami. Pour que Monet puisse développer son travail, il lui a ainsi procuré une aisance financière. En 1870, par patriotisme et renonçant à ses privilèges, Bazille s’engage dans l’armée et meurt au combat. Monet lui ne s’engage pas, il part en Angleterre.

Le peintre a connu un autre drame dans sa vie, la mort de sa femme en 1879. Camille Doncieux est une partie intégrante de l’oeuvre de Monet. Ce nouveau mouvement d’artistes dits «impressionnistes» prône un certain réalisme. L’amour de Claude pour Camille dans les multiples tableaux qu’il fait d’elle est palpable. Elle enchante son pinceau et ses couleurs.

Grâce à un style précis, poétique et une grande érudition, Michel Bernard nous offre un récit subtil sur la vie du plus illustre des impressionnistes. Ce livre traite d’amour et d’amitié, des sentiments qui ont certainement irrigué l’inspiration de l’artiste.

Une vidéo d’appui youtube

Auteur : Michel Bernard

Genre : Romans et nouvelles – français

Éditeur : La Table ronde, Paris, France

Collection : Vermillon

Pour lire un extrait du livre et consulter la revue de presse lechoixdeslibraires

 

14691147_10154019177248997_4431456290662948463_nIndépendamment de mes activités sur les blogs Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des … et FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES : 

Je vous invite à découvrir ce nouveau site, fruit du travail de plusieurs mois de recherche, d’errance vagabonde et d’itinérance. Bonne lecture.

Odyfolio Emirates est le site d’information touristique de référence sur Dubaï, Abu Dhabi, les Émirats Arabes Unis (EAU), Oman, etc

Pour visiter le site http://www.odyfolioemirates.com/fr/

Philippe Poisson est un ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

blog de Philippe Poisson  2 157 458 visiteurs uniques au 24 novembre 2016

philippe poisson – Google+

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s