Au temps des enfants placés à la DDASS : Une grand-mère et un psychiatre racontent

À travers le journal fictif de François, un psychiatre, l’auteur revient sur les années où les « enfants de la DDASS » étaient encore souvent « placés » loin de leurs vraies familles. François va découvrir peu à peu la souffrance de ces parents qui se dit, elle, très authentiquement dans le récit de madame Bonnefoi, une mère devenue grand-mère dont les enfants et le petit-fils ont été placés.

jacquey_xavierXavier Jacquey : Après avoir été quelques années petit frère du Père de Foucauld puis trappiste, je suis devenu psychiatre-psychanalyste, notamment en Hôpital de jour pour adolescents et à l’Aide sociale à l’enfance. J’ai milité à l’École des Parents et des Éducateurs dont j’ai été un temps président, et suis actuellement bénévole à SNL (Solidarités nouvelles pour le logement) et membre de la 4acg (Association des anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre)

PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE SOCIOLOGIE ÉTUDES SUR LA JEUNESSE TÉMOIGNAGE, AUTOBIOGRAPHIE, RÉCIT TRAVAIL SOCIAL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s