Chroniques du 36 : Feuilleton policier, enquêtes & filatures. (Patricia Tourancheau)

« Les Jours » suivent les dernières aventures du sanctuaire de la police judiciaire de Paris jusqu’à son déménagement du quai des Orfèvres. Histoires d’une vieille maison, de poulets et de faits divers…

Patricia Tourancheau : Journaliste indépendante

Fait-diversière et rubricarde police à Libération pendant 29 ans, c’est tout naturellement que j’ai proposé à mes amis des Jours d’écrire une série sur le Quai des Orfèvres avant son déménagement : c’est Chroniques du 36.

Depuis 1990, j’arpente ce haut lieu de la PJ parisienne de la cave jusqu’aux combles, de l’escalier monumental aux recoins les plus sombres, des minuscules pièces d’officiers aux vastes bureaux des commissaires. Je fréquente des poulets de toutes les brigades, de la direction et des petits services. Je traite des enquêtes du 36 sur des faits divers ou de grandes affaires criminelles, de banditisme ou de terrorisme. En 1999, je fus la première journaliste autorisée à passer douze jours en immersion à la crim’. Pour les 100 ans de cette maison, j’ai co-signé un film avec Jean-Pierre Bozon pour France 3 : 36, Quai du crime. J’ai travaillé sur une série de documentaires produits par l’INA et réalisés par Jean-Pierre Vedel, Les Cinq Sens de la police judiciaire (2009), sur la police technique et scientifique (PTS). J’ai également écrit Les Postiches, un gang des années 80 (Fayard, 2004). J’ai consacré un autre livre à La Traque de Guy Georges (Fayard, 2010), adapté au cinéma par Frédéric Tellier (L’Affaire SK1, 2015). De temps en temps, je témoigne sur des faits divers que j’ai suivis dans des émissions télévisées comme Faites entrer l’accusé sur France 2. J’enseigne la police-justice et les faits divers dans deux écoles de journalisme, l’IPJ et le CFPJ. Je travaille aussi à l’écriture d’un scénario pour un film de cinéma et d’un livre sur mes habituelles histoires de braqueurs, de policiers et de criminels. Désormais freelance, je collabore à L’Obs, au mensuel GQ et surtout aux Jours, toujours sur mes obsessions.

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site lesjours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s