L’indifférence collective au sort des Tsiganes internés dans les camps français, 1940-1946

gmcc_226_l204En dépit de leur présence ancienne attestée en France depuis le début du XVe siècle  L’arrivée des premiers Tsiganes, appelés Égyptiens,…, et contrairement à l’hospitalité dont ils bénéficièrent dans ce pays et partout ailleurs en Europe auprès des autorités municipales et des nobles, aux bonnes grâces accordées par les cours royales et princières, et une attitude bienveillante qui prévalut à leur égard jusqu’au XVIIe siècle Sur cet âge d’or des Tsiganes, voir Henriette Asséo,…, les Tsiganes ne reçurent pratiquement aucune aide ni protection, matérielle et morale, lorsqu’ils furent persécutés durant la Seconde Guerre mondiale sous l’Occupation, période la plus noire de leur histoire. À l’exception de quelques personnes dévouées, qui tentèrent de soulager les souffrances vécues par les familles, les « nomades » internés, pour la plupart de nationalité française, durent affronter seuls, dans le plus grand dénuement, et abandonnés de tous, les épreuves et situations dramatiques liées aux conditions de internement… Photographie à la une : Carnet anthropométrique d’Henri Martin, qui fut interné à Montreuil-Bellay. (Archives privées)

auton15160-5b38eEnseignant-chercheur à l’université de Bordeaux 1, Emmanuel Filhol est membre du Laboratoire Epistémè et du Comité scientifique de la revue Etudes Tsiganes. Ses travaux de recherche portent sur l’histoire des Tsiganes et de leurs représentations. Il a publié notamment, Histoires tsiganes. Hommage à François de Vaux de Foletier (dir.), Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle, 2003, Un camp de concentration français. Les Tsiganes alsaciens-lorrains à Crest, 1915-1919, Presses Universitaires de Grenoble, 2004, La mémoire et l’oubli : l’internement des Tsiganes en France (1940-1946), L’Harmattan, 2004, La France et les Tsiganes, PEMF, 2006, Les Tsiganes en France : un sort à part (1939-1946), en collaboration avec Marie-Christine Hubert, préface de Henriette Asséo, Perrin, 2009.

Guerres mondiales et conflits contemporains – 2007/2 (n° 226) – Pages : 160 – ISBN : 9782130561811-DOI : 10.3917/gmcc.226.0069 – Éditeur : Presses Universitaires de France

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site cairn

14568042_10154039133838997_4135132077425372860_nEn parallèle  du blog  FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …
 
 

Accéder au Musée d’histoire de la justice, des crimes et des peines.

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson est un ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Philippe poisson – Google+ 51 605

blog de Philippe Poisson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s