Un singulier garçon : le mystère d’un enfant matricide à l’époque victorienne

liv-10703-un-singulier-garconParution du livre le 8 0ctobre 2016 – Juillet 1895. Nathaniel et Robert Coombes, deux frères âgés de douze et treize ans, se retrouvent seuls pendant dix jours. Leur père, marin, vient d’appareiller pour New York. Quant à leur mère, ils assurent à tout le monde qu’elle est partie à Liverpool. Rapidement, la famille, les voisins, s’inquiètent de ne pas la voir revenir. La police arrive sur les lieux alors qu’une odeur pestilentielle envahit la rue. À l’étage, ils découvrent le corps de la mère en état de décomposition avancé. Interpellé, Robert admet avoir tué sa mère à coups de couteau.

Libéré pour bonne conduite après la mort de la reine Victoria, Robert fait partie des contingents d’anciens prisonniers allant peupler les terres nouvelles d’Australie. Sa vie change alors radicalement. Sans que jamais rien ne filtre de son passé…

«Absolument captivant.»
Sarah Waters, The Guardian

« A travers un fait divers — le meurtre d’une mère par son fils — qui a secoué l’Angleterre du xixe siècle, l’auteure sonde les angoisses de l’ère victorienne…

Alimenté par des archives nombreuses, minutieusement épluchées, notamment les minutes du procès de Robert et Nattie, le récit des faits que déroule Kate Summerscale est saisissant en soi. On demeurera longtemps troublé par la mystérieuse personnalité de Robert Coombes, son intelligence hors du commun, son destin romanesque et si subtilement émouvant – qui s’achèvera aux antipodes de l’Angleterre, en Australie, en 1949. De plus, la reconstitution est fermement inscrite dans le contexte historique…

Tout ceci est érudit, perspicace, passionnant, mais aussi formidablement vivant et incarné – c’est dans cet alliage que réside le talent fou de Kate Summerscale. » (Nathalie Crom – Télérama du 7 septembre 2016.)

kate-summerscaleKate Summerscale est née en 1965. Elle est l’auteur de The Queen of Whale Quay, pour lequel elle a reçu le prix Somerset Maugham. Ce livre a connu un grand succès public et critique et a figuré sur la dernière sélection du prix Whitbread dans la section biographies. Par ailleurs, elle a été membre de jurys de nombreux prix littéraires, parmi lesquels le Booker Prize. Paru en 2008, L’affaire de Road Hill House a connu un grand succès public et critique : pour cet ouvrage, elle a gagné le prix Samuel Johnson dans la catégorie non-fiction, la Galaxy British Book Award et figuré en tête de la liste des best-sellers pendant plusieurs mois. Elle vit à Londres avec son fils.

Pour lire un extrait du livre voir le billet publié le 26 septembre 2016 sur le site lechoixdeslibraires

Auteur : Kate Summerscale

Traducteur : Éric Chédaille

Genre : Romans et nouvelles – étranger

Éditeur : Bourgois, Paris, France

Collection : Littérature étrangère

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s