L’écrivaine galicienne Emilia Pardo Bazán et le féminisme espagnol à la fin du XIXe et au début du XXe siècle: un engagement lettré pour les droits des femmes

Les voies de l’engagement sont multiples et vont parfois se nicher dans des recoins particulièrement inattendus. C’est ce que montre le destin singulier de l’écrivaine galicienne Emilia Pardo Bazán : par les textes qu’elle produit elle-même bien entendu, évidemment par sa carrière d’auteure mais aussi par ses traductions de John Stuart Mill, auteur sur lequel elle n’hésite pas à imprimer sa propre marque.Par Darío R. VARELA FERNANDEZ – (Image à la une : Emilia Pardo Bazán dans son cabinet de travail (1913). Photographie de presse, collection particulière) .

Pour lire l’intégralité de cet article voir le billet publié sur le site enenvor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus…

14485075_10153973790938997_77887566067979924_nLe blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson est ancien formateur des personnels à l’administration pénitentiaire. Membre correspondant du CLAMOR (UMS 3726), il contribue régulièrement au carnet de recherche de Criminocorpus.

Philippe poisson – Google+ 49 934

 blog de Philippe Poisson

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s