Tondues en 44 (Documentaire de Jean-Pierre Carlon)

Jean-Pierre CARLON

Jean-Pierre CARLON

Dans la joie légitime de la libération, l’horreur de foules qui, à leur tour, se comportent en barbares. Un documentaire de Jean-Pierre Carlon.

Jean-Pierre CARLON se consacre depuis une dizaine d’années à la réalisation de documentaires. A travers ses films, il tente notamment de déconstruire certaines idées reçues. Porté par la mémoire, il s’est plongé dans l’histoire des Français d’Algérie, celle la dette des pays du Sud, de la seconde guerre mondiale, …

Pour visionner le document You tube 52’29″ » Femmes tondues

9782228893466FSParution du livre le 23 septembre 2000 –  » La France sera virile ou morte « , a-t-on dit en 1944. Virile, elle le fut, et les tontes des femmes accusées de collaboration en témoignent. Sur cet épisode de notre histoire qui, aujourd’hui encore, continue de susciter un malaise, on croyait tout savoir : ayant couché avec l’ennemi, des femmes avaient été violemment punies, dans un très court laps de temps, par des foules vengeresses et des résistants de la dernière heure… Fruit d’une longue recherche, ce livre révèle notamment que la moitié seulement de ces femmes avaient eu des relations sexuelles avec les Allemands ; que les tontes n’eurent rien d’éphémère, puisqu’elles s’étalèrent de 1943 à 1946 – deux dates qui impliquent que, parmi les tondeurs, il y eut aussi des résistants et que les autorités, après la Libération,  » couvrirent  » cette pratique -, et que vingt mille personnes environ furent touchées, de tous âges et de toutes professions, dans la France entière. Que s’est-il réellement passé ? Pourquoi des femmes ? Et quel sens donner à cet événement ?

Sommaire :

  • DU MYTHE A LA RÉALITÉ
    • Une collaboration sexuelle ?
    • Où et combien ?
  • LE TEMPS DES TONTES (1943-1946)
    • Sous l’occupation, déjà
    • L’explosion de la Libération
    • Tontes et lynchages après la Libération
  • POURQUOI ?
    • Une violence de proximité
    • Punir les femmes
    • La France  » virile «

Biographie de l’auteur :

Fabrice Virgili est historien, chargé de recherche au CNRS et à l’Institut d’histoire du temps présent.

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s