Je voulais juste être gendarme : abus de pouvoir, sexisme, racisme : omerta dans la gendarmerie

9782213700632Parution du livre le 20 avril 2016 – Seaade voulait seulement être gendarme. C’était son rêve depuis l’enfance, elle qui était née dans un village où les skinheads faisaient la loi, elle qui était élevée dans une famille où les femmes restent à la maison. Mariée trop jeune à un homme violent, elle continuait à penser que l’Armée incarnait les valeurs de la République.

Elle intègre la Gendarmerie. Mais son rêve de gosse se transforme vite en cauchemar : sexisme, racisme, harcèlement deviennent son quotidien. Sous les brimades, les allusions sexuelles permanentes, elle garde la tête haute. Elle croit en l’institution : elle fait appel à la justice.

Mais en dénonçant les faits dont elle est victime, elle aggrave son cas… Cruel paradoxe, elle avait été choisie par le ministère de l’Intérieur pour incarner la parité et l’égalité des chances, et son portrait avait été partout placardé.

L’égérie de la gendarmerie brise aujourd’hui l’omerta. Seaade Besbiss est gendarme adjoint. Elle a 28 ans.

  • Éditeur : Fayard
  • Collection : Documents

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s