De l’esclavage à l’immigration antillaise en France : destins de “Peaux Échappées”

une_esclavage_immigration_antillaise_france_peaux_echapées_Caraibexpat_31Enseignante antillaise à Londres depuis 5 ans, Cindy-Marie Nelly vient de publier son premier roman : Peaux Echappées. Elle y aborde simultanément les parcours de plusieurs personnages à des périodes de l’histoire bien distinctes, notamment l’esclavage aux Antilles ou encore  l’immigration antillaise en France hexagonale et ses conséquences. Entretien.

Pour lire l’entretien de Cindy-Marie Nelly voir le billet publié sur le site Caraibe Expat

Une réflexion au sujet de « De l’esclavage à l’immigration antillaise en France : destins de “Peaux Échappées” »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s