Archives mensuelles : avril 2016

Marthe Richard, l’aventurière des maisons closes

Marthe Richard L'aventurière des maisons closes

Une biographie de référence pour les soixante-dix ans de la fermeture des maisons closes

Parution du livre en février 2016 – Elle a laissé son nom à la loi de 1946 fermant les maisons closes, mais c’est son destin qui a fait de Marthe Richard une figure d’exception.

Adolescente prostituée au tournant du siècle, devenue pionnière de l’aviation et espionne en 14-18 (à défaut de pouvoir participer à l’effort de guerre en tant qu’aviatrice), elle est élevée au rang d’héroïne nationale dans les années 1930. Et se gardera bien, durant l’Occupation, de prendre parti entre collaboration et résistance, jouant sur les deux tableaux, avant de se lancer en politique à la Libération.

Portée par la grande Histoire et les rencontres opportunes tout autant que par une conscience aiguë de ses intérêts, Marthe Richard (1889-1982) a taillé elle-même sa légende. Quitte, parfois, à travestir un peu la réalité…

Natacha Henry brosse ici un portrait sensible et flamboyant d’une aventurière qui n’a reculé devant rien pour faire de sa vie le plus éblouissant des romans.

Auteure : Natacha Henry

Postface de : Christophe Betenfeld

Éditions Vuibert

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

Dans le psychisme des tueurs en série

Le camp de Rivesaltes, mémoire vive des «indésirables», raconte le destin des populations déplacées

Poulo – Condore, le bagne d’Indochine ( Parution du livre le 1er juin 2016)

L’affaire Touvier : les révélations des archives
 
 
Fritz Bauer, un héros allemand

L’Origine du crime, la nouvelle enquête du Commissaire Morteau

“Les victimes de l’histoire en appellent plus à la connaissance qu’à la reconnaissance”

Poulpe Fiction : l’exposition en ligne sur Criminocorpus

Je voulais juste être gendarme

9782213700632-001-X_0Parution du livre le 20 avril 2016 – Seaade voulait seulement être gendarme. C’était son rêve depuis l’enfance, elle qui était née dans un village où les skinheads faisaient la loi, elle qui était élevée dans une famille où les femmes restent à la maison. Mariée trop jeune à un homme violent, elle continuait à penser que l’Armée incarnait les valeurs de la République.

Elle intègre la Gendarmerie. Mais son rêve de gosse se transforme vite en cauchemar : sexisme, racisme, harcèlement deviennent son quotidien. Sous les brimades, les allusions sexuelles permanentes, elle garde la tête haute. Elle croit en l’institution : elle fait appel à la justice.

Mais en dénonçant les faits dont elle est victime, elle aggrave son cas… Cruel paradoxe, elle avait été choisie par le ministère de l’Intérieur pour incarner la parité et l’égalité des chances, et son portrait avait été partout placardé.

L’égérie de la gendarmerie brise aujourd’hui l’omerta. Seaade Besbiss est gendarme adjoint. Elle a 28 ans.

Auteure : Seaade Besbiss

Éditions Fayard

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

Dans le psychisme des tueurs en série

Le camp de Rivesaltes, mémoire vive des «indésirables», raconte le destin des populations déplacées

Poulo – Condore, le bagne d’Indochine ( Parution du livre le 1er juin 2016)

L’affaire Touvier : les révélations des archives
 
 
 

Fritz Bauer, un héros allemand

L’Origine du crime, la nouvelle enquête du Commissaire Morteau

“Les victimes de l’histoire en appellent plus à la connaissance qu’à la reconnaissance”

Poulpe Fiction : l’exposition en ligne sur Criminocorpus

Marilyn Monroe a-t-elle été assassinée ?

les-morts-mysterieuses-de-l-histoireLe 5 aout 1962 la star hollywoodienne Marilyn Monroe est découverte inanimée à son domicile de Brentwood (Los Angeles) par son psychiatre Ralph Greenson. Suicide ? Accident ? Assassinat ? Le mystère demeure.

Invitée de l’émission RTL de Jacques Pradel : Michel Benoit, écrivain, historien, essayiste. Auteur du livre Les morts mystérieuses de l’Histoire (Editions Eyrolles. Collection Eyrolles pratique. Paru le 17 mars dernier).

Pour en savoir plus voir le billet publié le 18 avril 2016 sur le site de l’émission L’Heure du crime

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

Le camp de Rivesaltes, mémoire vive des «indésirables», raconte le destin des populations déplacées

Poulo – Condore, le bagne d’Indochine ( Parution du livre le 1er juin 2016)

L’affaire Touvier : les révélations des archives

Fritz Bauer, un héros allemand

L’Origine du crime, la nouvelle enquête du Commissaire Morteau

“Les victimes de l’histoire en appellent plus à la connaissance qu’à la reconnaissance”

Poulpe Fiction : l’exposition en ligne sur Criminocorpus

Le droit de cuissage : mythe ou réalité ?

Le fameux « droit de cuissage » médiéval, aussi appelé « droit de première nuit », est-il un mythe ou une réalité ?

Pour rappel, ce fameux droit aurait accordé au Moyen-Âge, en Europe, l’autorisation à un seigneur de passer la première nuit de noces avec la femme d’un vassal ou d’un serf. En d’autres termes de culbuter la ribaude d’un autre le soir de son mariage …

Pour en savoir plus voir le billet publié le 11 avril 2016

Commando culotte – Les dessous du genre et de la pop-culture

Date de parution du livre le 15 janvier 2016 –  le Mirion Malle s’attaque aux clichés sexistes avec humour, les illustre par des exemples tirés de film ou série et met en lumière leur omniprésence dans les médias… Rendre justice au féminisme – ni hystérique, ni rébarbatif – et décortiquer les classiques des idées reçues comme « les filles ne sont pas drôles », « les hommes ne peuvent pas être féministes », « les filles sont futiles », … et voir combien la culture populaire nous influence.

Biographie de Mirion Malle – Après un parcours hypokhâgne/khâgne/licence d’études théâtrales, Mirion Malle s’oriente vers la bande dessinée en intégrant l’école saint Luc à Bruxelles. En parallèle de ses études, elle tient un bloc, Commando Culotte, depuis 2011, qui lui sert au début de débarras pour tout un tas de croquis et de petites BD, avant de se concentrer sur des notes mêlant cinéma, séries et féminisme où, avec humour, elle décrypte la façon pont les médias influencent nos manières de penser.

cropped-11232117_10152999472353997_1356031260931184515_n1.jpgEn parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Philippe Poisson – En savoir plus

Philippe poisson – Google+

 blog de Philippe Poisson

Fritz Bauer, un héros allemand

L’Origine du crime, la nouvelle enquête du Commissaire Morteau

“Les victimes de l’histoire en appellent plus à la connaissance qu’à la reconnaissance”

Poulpe Fiction : l’exposition en ligne sur Criminocorpus

Délinquances, police, justice : Enquêtes à Marseille et en région PACA

 

Poulpe Fiction : l’exposition en ligne sur Criminocorpus

p1000171.jpg__700x1000_q85_crop_subsampling-2_upscale« Gabriel Lecouvreur, surnommé Le Poulpe pour la longueur de ses bras et parce qu’il faut taper dessus pour l’attendrir, est ainsi devenu le héros de près de 200 romans édités par les éditions Baleine et écrits (presque) à chaque fois par un auteur différent. Le Poulpe se définit comme “un personnage libre, contemporain, curieux, qui va fouiller dans les désordres et les failles du quotidien”. Anar sans être justicier, il enquête sur des faits divers a priori anecdotiques mais qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde.

Si Jean-Bernard Pouy avec La Petite écuyère a cafté a créé une grande révolution dans le microcosme « polardeux » et une nouvelle veine littéraire avec le personnage du «  Poulpe » qu’il allait s’empresser de remettre entre les mains de nombreux autres auteurs, il ne faudrait pas oublier qu’un dessinateur, un artiste, a fait le lien entre chaque épisode et chaque auteur : Myles Hyman

p1000112.jpg__700x1000_q85_crop_subsampling-2_upscaleProposée cet hiver à la  Bibliothèque des littératures policières (BILIPO), cette exposition revient sur cette aventure éditoriale en exposant quelque 80 originaux de ce remarquable artiste. Aux côtés de ces œuvres récemment acquises par la bibliothèque, archives, objets, livres et bandes dessinées permettent de suivre les soubresauts d’un céphalopode qui n’en finit pas de jeter son encre dans les eaux boueuses de la littérature policière. »

000_poulpe-fiction.jpg__350x525_q85_crop_subsampling-2_upscale

Mise en ligne de l’exposition sur Criminocorpus : Jean-Lucien Sanchez

Féminin en art majeur : Hommage aux femmes « artiste – peintre » Laurence Dionigi

0301-apr-dl-fam-couverture-15-04-16-150Aujourd’hui encore au XXIème siècle, les femmes sont peu présentes aussi bien dans le domaine de l’art majeur (peinture, sculpture et architecture) que dans les arts mineurs (design, décoration, mode) comparées à leurs homologues masculins. Pourtant, elles ont toujours été nombreuses à peindre ou à sculpter, et ce depuis l’Antiquité, comme l’attestent de nombreux témoignages. Cinq siècles de peinture féminine ont  délibérément été passés sous silence et effacés de la mémoire collective. Comment expliquer la domination masculine jusque dans le domaine des arts ? Pourquoi les noms légitimés par l’histoire de l’Art ne se conjuguent-ils qu’au masculin ? Pourquoi encore de nos jours lorsque nous visitons un musée s’attarde-t-on moins devant une toile peinte par une femme que par un homme ?

laurence-dionigi-nb-siteLaurence Dionigi a publié des romans, des recueils de nouvelles, une pièce de théâtre et des sketches. Après 10 ans passés à l’étranger, elle s’est installée à Nice. « Féminin en Art majeur » est son 10e ouvrage.

La lecture de ce manuscrit a confirmé ma réelle passion pour ces femmes artistes et le message qu’elles nous ont transmis.

Même si cette information se cache dans un des méandres de notre esprit, il est frappant de constater à quel point les femmes ont dû se battre sinon pour peindre, au moins pour se faire reconnaître en tant qu’artiste peintre et ce depuis toujours.

Le destin de Margaret Ulbrich dont le mari usurpa les oeuvres ressemble à celui de Colette, quelques années auparavant avec Willy, son mari. Finalement, elles eurent gain de cause…mais au prix de quelle bataille !

Concernant Dorothea Tanning je me suis longuement interrogée pour savoir qui influença l’autre en observant les très oniriques tableaux de Max Ernst.

À travers leurs batailles, ces femmes ont contribué à faire avancer la cause des femmes et à travers elles celle de l’humanité. Donc, il est important qu’un ouvrage de cette qualité les réunisse et les mette en valeur.

Mais, n’oublions jamais qu’aujourd’hui encore, une régression est possible. Tout ce qui a été acquis peut être remis en cause. Eva Vautier – Galeriste

Paru le:  30-04-2016

Éditeur:  Les éditions Ovadia