« L’aventure de la médecine », exposition présentée à la la Maison de la nature

Citadelle – Un Autre Regard sur le Moyen AgeDu 2 mars au 1er mai 2016, La Maison de la nature, au Parc naturel départemental de la Grande Corniche, accueille l’exposition, conçue par les Archives départementales, qui évoque et retrace les progrès de la médecine depuis le Moyen Age jusqu’à la fin du XXe siècle.

« Au Moyen Age, on s’adresse à Dieu pour guérir, et la pratique médicale est dominée par l’église. Des chapelles sont peintes et consacrées à des saints guérisseurs, comme Saint Sébastien ou Saint Roch, pour se protéger de la peste. C’est à partir du XVIIe siècle que des avancées scientifiques permettent les progrès de la médecine.

En 1804, Napoléon réglemente la pratique de la médecine avec l’institution de trois grades de praticiens : médecins, chirurgiens et officiers de santé.

Dans les Alpes-Maritimes, la climatothérapie lance le tourisme au début du XIXe siècle, le corps médical estime alors, que le climat hivernal doux du littoral méditerranéen a un effet bénéfique pour les malades, notamment ceux atteints de la tuberculose pulmonaire.

La radiologie est inventée au début du XXe siècle, et l’hôpital Saint Roch en est équipé en 1909. Le Niçois Albert Calmette met au point le vaccin BCG en 1921, permettant d’éradiquer la tuberculose. On construit ensuite l’hôpital Pasteur sur le site de l’ancien monastère Saint Pons, qui sera inauguré en 1937 par le Président de la République, Albert Lebrun. »

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site Cotedazur

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Des femmes qui dansent sous les bombes

Guillaume Attencourt : “La Petite Roquette” dans le catalogue d’Images en bibliothèques en 2015

La Gendarmerie Nationale se dote d’un nouveau porte-parole : Lieutenante-colonelle karine Lejeune

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s