Pauline Fourès – Lettres retrouvées

Parution du livre en novembre 2014 – Pauline Fourès est née le 15 mars 1778 à Pamiers. Morte à Paris le 18 mars 1869, elle repose au cimetière du Père Lachaise. Sa vie tumultueuse, aventureuse l’a menée tout d’abord au Caire, où elle devint la maîtresse de Napoléon Bonaparte, lors de la fameuse campagne d’Égypte. Puis elle figura parmi les femmes en vue dans le Paris bouillonnant du début du XIX° siècle, avant d’être exilée par Napoléon dans l’Espagne en rébellion permanente du début du XIX°, à Santander. Elle revint à Paris, fut de nouveau exilée, puis choisit d’elle-même les horizons lointains, et alla au Brésil, où elle s’enrichit dans le commerce du bois et des meubles de luxe. Après tant d’aventures, elle vécut très sagement les trente dernières années de sa vie entourée de ses singes et de ses perroquets, ramenés du Brésil. Voilà en quelques mots le destin fabuleux d’une femme qui fut aussi écrivain, musicienne, et qui s’essaya sans démériter à la peinture. Les Lettres retrouvées de Pauline Fourès nous permettent de suivre le destin hors du commun d’une femme exceptionnelle, dans une époque convulsive, sanglante, exaltante, qui commence avec la Révolution Française et s’achève pendant le Second Empire…

ARCANS édite des livres au parti pris formel fort et aux choix graphiques et typographiques affirmés. Contact : aecn09[at]orange.fr

Il aura fallu pas moins d’une année de travail pour finaliser le dernier ouvrage écrit en collaboration par Germaine Garrabé, Claudie Munoz au cours de l’atelier d’écriture dirigé par Xavier Malbreil à la médiathèque de Pamiers «Pauline Fourès, Lettres retrouvées».

Un nouveau livre racontant l’histoire d’une Appaméenne connue pour avoir été la première maîtresse officielle de Napoléon lors de la campagne d’Égypte. «Comme elle vécut jusqu’à 91 ans, elle eut bien le temps de faire et de devenir autre chose, explique Xavier. Et c’est pour cette raison que nous avons souhaité raconter la femme qu’elle a été et pas seulement la maîtresse de l’empereur». …Pauline Fourès, lettres retrouvées: nouvel opus de Claude …

 

ob_462626_ob-056637-p1150922En parallèle  du blog FEMMES – HISTOIRE – REPÈRES vous pouvez retrouver également mon activité sur le blog Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des …

Le blog de Criminocorpus présente une grande variété d’informations sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines dans le domaine de la recherche, de l’édition et des manifestations culturelles…

Truand : Mes 50 ans au cœur du milieu corso-marseillais

Affaire Dominici : La contre-enquête

Face à la police / Face à la justice : Guide d’autodéfense juridique

Atlas du crime à Paris du Moyen Âge à nos jours (Jean-Claude Farcy et Dominique Kalifa)

 

Une réflexion au sujet de « Pauline Fourès – Lettres retrouvées »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s