Archives mensuelles : octobre 2006

Martha Desrumaux. Une femme du Nord, ouvrière, syndicaliste, déportée, féministe

Date de parution du livre le 10 octobre 2006 – – Dès son enfance, Martha Desrumaux fut de tous les combats : ouvrière du textile à l’âge de 10 ans, lorsque le travail des enfants était encore chose courante en France. Elle adhère à la CGT dès l’âge de 13 ans ! Son tempérament et sa clairvoyance l’amènent à diriger sa première grève à 20 ans, alors qu’elle ne sait encore ni lire ni écrire. A une époque (lointaine ?) où les femmes en politique font office de curiosité exotique, elle gagne rapidement des responsabilités syndicales à un niveau national, et devient une figure de proue du mouvement ouvrier lors du Front populaire.

Martha Desrumaux fut alors de tous les combats, y compris les plus précurseurs : cette pionnière du féminisme exigea ainsi un salaire égal aux hommes pour les ouvrières, et lutta pour que les femmes puissent obtenir des postes à responsabilités. Son action dans la Résistance lui valut d’être déportée durant la guerre, avant qu’elle ne devienne l’une des premières femmes députées à la Libération.

Aujourd’hui, ce sens de l’engagement, quelle que soit notre condition d’origine, reste on ne peut plus d’actualité et peut toujours nous inspirer. Pierre Outteryck, professeur d’histoire en université, a publié une biographie de cette grande dame aux éditions locales et militantes du Geai Bleu.

Pierre Outteryck

Éditeur : Éditions Le Geai Bleu

Souvent oubliées, presque toujours ignorées … Héroïques, Femmes en Résistance tome 1

Héroïques - Femmes en Résistance, tome 1
  • Date de parution du livre le 1er octobre 2006 – Elles furent la conscience de la France combattante. Avec les hommes des maquis, ou sans eux, ces femmes, humbles ménagères, travailleuses manuelles et intellectuelles, jeunes filles et mères de famille, n’ont pas voulu que leur pays de naissance ou d’adoption, subisse le joug nazi et la trahison de Pétain.

Avec un grand courage, avec dignité et simplicité, elles ont redonné ses couleurs à la France.

Il ne s’agit pas d’un livre d’histoire au sens classique du mot. Antoine Porcu fait une fois encore œuvre de militant, en présentant près de 200 femmes Résistantes venues de toutes les régions de France, multipliant des engagements, des façons d’agir, des parcours philosophiques ou politiques… Mais pour toutes le même objectif, refuser de vivre à genoux, vivre debout, être ce levain qui permettra au pays tout entier de retrouver sa Liberté.

Ce livre, c’est près de 200 cris du cœur, près de 200 engagements.

Biographie Antoine Porcut ;  Né à Longwy en 1926, dans une famille d’ouvriers communistes originaires de Sardaigne. Entré au parti pendant la Guerre, le petit ouvrier sarde ne le quittera qu’au début des années 80, après avoir été député et membre du cabinet ministériel de Charles Fitterman.

  • Aventures et mésaventures d’un Franco-Sarde atypique, préface de Gilles Perrault, Digraphe, 1999, 216 p.
  • Guerre 39-45. Héroïques femmes en résistance, Le Geai bleu, 2006, 192 p.